Rome : Le Pape François appelle les autorités congolaises à ouvrir des voies des réconciliations et pardons

0 Shares

Le Pape François  a adressé un message vidéo le samedi 03 juillet à partir de la Rome  en Italie  aux population de la RDC et du Soudan du Sud : «  Je pense à la République Démocratique du Congo , à l’exploitation , à la violence  et à l’insécurité qu’elle endure particulièrement dans l’Est du pays où les affrontements  armés se poursuivre causant des souffrances innombrables et dramatiques  exacerber par l’indifférence  et la complaisance de beaucoup » déclare-t-il.

Le souverain Pontife a exprimé ainsi son regret d’avoir été contraint de reporter sa visite  dans ces deux pays précités.  Le Pape François a ainsi appelé les autorités  politiques des pays  concernés à tourner la page  pour ouvrir de nouvelles voies de réconciliations et des pardons pour des coexistences sereines ainsi que des développements : « Je voudrais vous dire que je vous porte plus que jamais dans  mon cœur. Surtout en  ces semaines. Je pense  à moi dans la prière, les souffrances que   vous éprouvez depuis très longtemps. Je pense à la RDC, à l’exploitation, à la violence et l’insécurité qu’elle endure particulièrement dans l’Est du pays où les affrontements armés se poursuivent » insiste-t-il  et d’ajouter qu’elles causent des souffrances innombrables  et dramatiques exacerber par  l’indifférence et la complaisance  de beaucoup.

Ouvrons des voies de réconcilions

Le Saint Père   s’adresse ainsi aux Congolais et Sud-Soudanais  qui selon lui ont tous une grande mission  à commençant par les responsables politiques, celle de tourner la page  pour ouvrir de nouvelles voies de  réconciliation et de pardon  de coexistence sereine et de développement. C’est une mission qu’il faut  assumer en regardant ensemble  dans l’avenir vers le nombreux  jeunes qui peuvent terres l’expérience, le comblant de lumière  et d’avenir. Le rêve et le mérite, de voir  se rêve se réaliser, des jours  de paix pour eux en particulier, il faut déposer les armés, vaincre les rancunes, écrire de nouvelles pages de fraternité.

Par contre, il a appelé le congolais à œuvre pour la paix et la renonciation, un appel lance au cours de la messe célébrée à la basilique  Saint-Pierre à l’attention  de la communauté congolaise de Rome. A  cet effet, de nombreux fidèles catholiques  du monde  ont pris part à cette messe dominicale   en communiant avec les congolais.

Nous sommes appelés à devenir ambassadeurs de paix

Dans son homélie du jour, le Souverain Pontife  pense que le Congolais doit témoigner de la paix et de la réconciliation en Dieu précisément là où sévissent  la haine et la cupidité.  Le message des peuples du Zaïrois à l’intention de la communauté congolaise du Roma  s’est déroulé en même temps que celle dite à Kinshasa  par le Cardinal, Secrétaire d’Etat  du Vatican.

Le Pape François  a également recommandé aux congolais de se présenter à  tous lieux comme des ambassadeurs de la Paix et d’ajouter qu’un chrétien apporte toujours la paix  et celui qui attise la haine  ne travaille pas pour Jésus.  Le Saint-Père a à cette occasion appelé les congolais  a rejeté l’arrogance  et à se rendre dans le monde comme des agneaux  au milieu des loups mais à ne pas faire preuve de  naïveté. Le Pape a en outre  dénoncé  ceux qui vivent dans la force, la viduité d’argents et des biens causant ainsi  le mal à la RDC.

L’une des participantes à cette messe de Rome, une congolaise a fini par rappeler le Pape François que le peuple congolais attend  toujours son arrivé à bras ouverts  en RDC.

Norbert Mwindulwa   

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.