Nord-Kivu : vers le démarrage des études de la faisabilité du projet construction de la fibre optique à l’Est de la RDC par la Société LMS Holding

La Firme LMSHolding, spécialisée   dans le domaine  de la fibre optique est venue ce samedi 18 septembre annoncé au Gouverneur de la Province, le Lt. Gén. Constant Ndima qu’après le lancement du projet de construction de 640 KM  des fibres optiques à l’Est de la RDC  notamment  à Saké ,  au Nord-Kivu et au Sud-Kivu, bien sûr en partenariat avec la Société Congolaise  de Télécommunication.  Ces responsables ont eu l’assurance du Chef de l’exécutif Provincial.

Mr THEO DE LMS Holding fait le point à la presse de Goma

Cette dernière   arrive à l’étape  des études  de faisabilité, son  responsable Théo Mingashanga  est  revenu  sur le mobile de leur présence au gouvernorat de la Province en ces termes  :«  nous sommes revenus en province pour le démarrage des études de faisabilité  qui vont durer 30 jours et vont nous permettre à réaliser la collecte des données de toutes les traçabilités par lesquelles vont passer ces  câbles de 640 KM  de Bukavu jusqu’à Kasindi » explique-t-il.

Ils ont l’appui des autorités provinciales

De son côté, le Gouverneur Constant Ndima a été attentif envers ses hôtes et  leur a promis  son accompagnement pour que  ce projet aboutisse  et qu’il porte ses fruits pour l’intérêtgénéral  de  ses administrés : «   nous leur assurons notre appui  et allons faire de notre mieux pour que ce projet ait toute la sécurité possible et des agents commis à ce projets, leurs partenaires et du  projet lui-même avec tout l’appui administratif et logistique  dans l’exécution de ce dit projet »  rassure-t-il.  A la question de savoir où en sommes-nous   dans ce projet des fibres optiques ? Monsieur Théo  Mingashanga, le Directeur Pays de la firme LMS  soutient que  ce projet a prévu que les études de faisabilités commencent au mois de septembre et ils sont  venus-là, pour l’annoncer et toutes leurs équipes  qui vont débuter ce projet, tous  sont actuellement à Goma avec eux.

Celle leur permettra des précisions

C’est avec ses études qu’ils seront fixés avec exactitudes  aux  kilomètres prêts, des spécifications  techniques bien attendu   avec quel type d’équipements qui devront être déployés  à partir du mois d’Octobre prochain.

Il faut dire que, la première étape dans ce projet, c’est celle de ces études de faisabilité de 30 jours, la seconde  c’est sera  la  pose de la fibre optique au mois de novembre prochain  qui vont prendre entre deux ou trois mois pour que  la commercialisation de ce service suive à partir de grandes agglomérations comme la ville de Goma  et celle de Bukavu.

Au final, les restes des travaux durerons six mois   et au cours de 15 mois à venir  en  datant  de ce jour, toute la partie Est de la RDC devra être connectée par cette fibre optique    pour une meilleure connexion  de l’internet ainsi boosté la petite économie avec  ce haut débit  de l’internet   dans le  pays de Félix Tshisekedi. C’est par la suite que la SCPT  doit s’occuper de sa commercialisation.

Norbert Mwindulwa

Input your search keywords and press Enter.