Nord-Kivu : L’Unicef remet trois salles de classe et plus de 900 kits scolaires aux élevés de l’E.P. Heri et Birere de Nyiragongo

La cérémonie  de la rentrée scolaire a été effective ce lundi 04 Octobre en territoire de Nyiragongo. C’est le Vice-gouverneur qui l’a présidé en présence  des partenaires du Gouvernement Congolais  et  des autorités de l’EPSP Nord-Kivu I. Trois salles de classe  construites par l’UNICEF ont été remises et des  kits scolaires réceptionnés  sous les  dans le cadre de la campagne dénommée ’’ fils et garçons  tous à l’Ecole dans le respect des mesures barrières’’.

le lot des kits remis  ce jour aux élèves de Nyiragongo

 C’est la province éducation Nord-Kivu I, en territoire de Nyiragongo où la rentrée Scolaire 2021-22  a été  officiellement   la campagne des enfants  dite ‘’  fils et garçons  tous à l’Ecole dans le respect des mesures barrières’’. Une campagne de l’UNICEF  est menée  pour permettre à tous les enfants des sexes confondus d’avoir la même chance d’aller à l’école  et  d’avoir également la même chance dans leur vie d’hommes.  C’est ce que nous dit le Directeur Provincial de la Province éducationnelle Nord-Kivu I, Mr David Rukat   revient sur la raison de ladite campagne : «  il est  important de reconnaitre que la question de la scolarisation des enfants à bon droit  l’Etat et les acteurs , appelés  à intervenir rapidement dans le fonctionnement  de notre système éducatif » déclare-t-il en  précisant que, c’est la raison pour laquelle, l’objectif  de cette campagne est de permettre aux enfants scolarisés  et non  scolarisés d’aller à l’école  à travers la mobilisation effective des parents  pendant ce moment de la rentrée scolaire 2021-2022.

remise symbolique de ces kits par le vice Gouverneur et le Chef de bureau UNICEF à Goma

Ils veulent améliorer l’accès à l’éducation des enfants

Cela, malgré le contexte du COVID-19   en vue d’améliorer l’accès à l’éducation  131 181 ayant atteint  l’âge scolaire et inscrits  2021 dans les écoles de la province éducation au  Nord-Kivu. En ce jour ,  des écoles dotées en kits de lavage  des mains  l’année écoulée  continuent à pratiquer des règles d’hygiènes  et d’assainissements de milieu scolaire  afin de lutter à l’expansion  de la COVID-19  et aussi  des maladies d’origines hydriques.  De son côté, le Chef du Bureau  de l’UNICEF en Province  est l’homme le plus heureux du jour car l’objectif que poursuit son organisation vient de se concrétiser , envoyer tous les enfants à l’école et cela sans tenir compte de leurs sexes et de reconnaitre aussi que : «  c’est un programme un peu décalé par rapport à un calendrier scolaire normal , mais les conditions sanitaires ont été telles qu’il a fallu s’adapter  et qu’on réadapte un programme permettant aux enfant de retourner à l’école » insiste-t-il  Par ailleurs, le Vice-gouverneur qui a lancé cette campagne officielle  a parlé entre l’Etat, les parents et écoliers. A ces sujets il a été stupéfait  et flatter de voir qu’il a eu beaucoup d’élevés  qui sont inscrits régulièrement et ont commencé leur apprentissage et cela, accompagné de leurs parents respectifs.  Au point que chaque  salle de classe  a  enregistré   90 élèves. Cela signifie que la gratuité prônée par le Président de la République  est opérationnelle au Nord-Kivu et les parents, les acteurs de l’enseignement et ainsi que les élèves  l’accompagnent sans hypocrisie. Le vice –gouverneur a tenu à remercier l’UNICEF  pour son effort fourni.

Le Gouverneur a parlé de l’État de Siège

vue de loin de trois salles, construites sur fonds de l’Unicef

Il a expliqué le mode de gestion actuel de l’État Congolais, l’État de Siège  qui   va permettre à ce que le Nord-Kivu puisse recouvre sa paix longtemps  perdu de par une gestion  militaire  pour la société et son administration. Des kits scolaires ont été remis, notamment  des cartables, des cahiers, stylos, lattes, compacts, des vareuses, filets pour Basket Ball, ballons  et autres. Il faut dire que l’ouverture officielle de trois salles de classe, don signé UNICEF  qui a été  faites par le Vice-Gouverneur, le Commissaire Divisionnaire Romy Ekuka à la satisfaction des parents et des autorités scolaires. UNICEF a promis de construire  une septantaine des salles de classe  au profit de ses enfants  en province du Nord-Kivu dont ces trois, ne sont que le but du commencement dans ce long projet.

Norbert Mwindulwa

Input your search keywords and press Enter.