Goma : L’ONG ADEC /DDH-RDC assure une formation en Droits de l’Homme

Selon son Coordonnateur, Karpate Tulinabo son organisation de la Société Civile renforce la capacité d’une vingtaine   d’activistes des droits de l’homme afin de mieux défendre les droits de la population. Ce recyclage  a débuté  ce mercredi 19 juin 2019 et va prendre fin ce 20 juin en cours. La formation est assurée   par un  agent du département des Droits de l’homme la MONUSCO  Goma. Pour le formateur du jour,  les femmes sont souvent réticentes à la lutte des droits humains, c’est la raison qui leur à  pousser  de les convier à un nombre important  pour que,  cette matière leur soit  assurée et que, leur implication soit effective pour la chose. Il revient sur le choix de sa cible «  nous avions compris que les sont réticentes  pourtant faire une lutte sans associer la femme, c’est vouer à l’échec préalable  de ce combat » nuance-t-il en poursuivant qu’il a sélectionné 14 et 7 hommes générés afin de rendre cette session de formation.  La meilleure. Cette idée a été appuyée par le Coordonnateur d’ADEC /DDH qui  a poursuivi son  soutien en expliquant que, pour la plupart des cas, les femmes restent victimes des abus des droits de l’homme d’où également la raison   cette énième formation. «  Quand une femme maitrise les droits de l’homme, elle les conserve bien et les défend  mieux aussi »  appui-t-il, ce fervent défenseur des droits de l’homme au Nord-Kivu. Interrogés, les participants se sont dits très satisfaits de la matière apprise  par ces spécialistes. Il faut dire que, cette formation va durer  deux jours  et elle se tient  au bureau de la Coordination d’ADEC/DD-RDC à Goma.

Norbert Mwindulwa

Input your search keywords and press Enter.