Goma : Les ressortissants de Masisi s’unissent pour participer à la reconstruction de la paix dans leur Territoire

0 Shares

Le Gouverneur Militaire Constant Ndima a convoqué  un dialogue  de paix  pour le territoire de Masisi où tous les notables  de ses communautés ont pris part ce lundi 14 mars 2022 au Gouvernorat de la province du Nord-Kivu. Ceci avec bien sûr le concours de la MONUSCO et de l’ambassade de suisse.

les membres de la commission en photo souvenir avec le gouverneur militaire

Selon Député Honoraire Dunia Bakarani, ils ont fait deux jours de travail  et à l’issue de  ces assises qui se sont  conclues  par des signatures d’un acte  d’engagement concernant le retour de la paix à Masisi. C’est notamment dans le domaine  conflit foncier  : « Cette commission doit travailler , y partir et y voir claire les vraies raisons de conflits entre les filles et fils du territoire de  Masisi.» déclare-t-il en ajoutant qu’au chapitre des groupes armés  dans ce territoire, cette commission  en a aussi pris l’engagement  de sensibiliser  les fils de leur terroir  les gens qui trainent encore les pieds  en brousse reviennent à la raison pour  enterrer la hache de guerre et participer à la reconstruction de la paix et de la RDC.

Le P-DDRCS  a été évoqué

l’honorable Dunia Bakarani, l’un des conseils de ce nouveau comité au Gouvernorat de la province

Le Programme P-DDRCS  n’a pas été oublié par  les ressortissants de Masisi, ils vont y travailler fort pour savoir comment ces rendus peuvent se prendre en charge  après  qu’ils soient insérer dans la vie sociale et communautaire.

Un comité de 12 personnes dont deux par chaque communauté  sur le six que compte ce territoire ont représenté les leur  : « Nous avons la communauté Hutu, Tutsi, Hunde, Tembo, Kumu et les Twa avec à la clé trois conseillers  qui vont devoir accompagner le comité choisi ce jour » explique-t-il en poursuivant que , Thomas Daquin Muhiti Moustapha  a été élu comme leur président de ce commission   et Dunia Bakarani en est sorti  parmi l’un  de  ces trois  conseillers,  de ce comité des ressortissants de Masisi.

L’union fait la force

Il faut rappeler  que,  vouloir, c’est pouvoir dit-on, si  toutes ces six communautés de Masisi veulent avoir la paix dans leur territoire, ça sera chose faite. C’est la raison pour laquelle, le Gouverneur  les appelle à participer sincèrement  au rétablissement total de la paix dans leur territoire car selon , cela  entrainera le développement  et l’amélioration des conditions de vie de leurs concitoyens.

Norbert Mwindulwa   

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.