Goma : La Marche Mondiale de la Femme récompense les autorités sous Etat de siège pour leur contribution à la recherche de la paix au Nord-Kivu

0 Shares

La marche mondiale de la femme  au Nord-Kivu a été voir ce vendredi 21 Avril 2022 le Vice-gouverneur du Nord-Kivu.  Selon son point focal, Madame  Pauline Farini Kubuya , ils sont là, accompagnés  de leur collègues hommes, c’est pour immortaliser d’abord le mois  de mars, mois  dédié à la femme  pour ses droits  les plus légitimes, remercier  le Gouverneur du Nord-Kivu pour  ses contributions à la recherche de la paix  et son accompagnement à la femme , mais aussi lui demander un soutien en termes d’ un possible octroi d’un lopin de terre pour un espace  des divertissements des femmes du Nord-Kivu.

Des pagnes donnés aussi par ces femmes exceptionnelles

Pour Pauline Farini, le mois dédié à la femme, c’est spécial pour elles, car les femmes  cherchent des voies et moyens  pour être  plus émancipées, se prendre en charge  et réclamées  tout haut leurs droits  les plus légitimes, ceux  d’égalité des chances entre elles et ses partenaires hommes. : «  Ce mois où  la femme hausse le ton pour rechercher sa place car elle a été longtemps marginalisée. La parcelle cherchée ici , c’est pour travailler l’aspect psycho-social de la femme car elle subit beaucoup de pressions, violences à domiciles , sexuelles, la marginalisation  et autres formes d’oppressions sociétales énumère-telle.

Elles ont besoin d’un endroit approprié pour elles

C’est  serait une manière  pour elles ,   de se défouler, se détendre avec ses pairs en apprenant  sans préjugé des jeux , se réconcilier  ou s’amuser avec leurs maris . Peu avant cela , le Vice –gouverneur a été encouragé par ces femmes en lui servant en pagnes et en diplôme  de mérite, une manière pour elles  d’encourager les autorités de l’Etat de Siège à tenir bon et à continuer  à sécuriser  les femmes pour une paix  durable que notre province cherche depuis longtemps.

No comment!

Elles ont été intelligentes et sages

Ces femmes savent bien qu’une paix qui a été détruite presque dans une période de  28 ans, ne pourra pas revenir dans 9 mois, il faut un processus  car disaient-telles, détruire une maison, c’est facile même en un jour, mais la construire peut  demander des années et des mois  pour parvenir  à un finissage exceptionnel : «  Nous avons confiances à nos autorités militaires et saluons les efforts combien louables qu’ils mènent  pour la recherche de la paix dans notre province. Malgré qu’elle tarde à venir, nous savons que, la quête de la paix c’est un processus et ils sont sur la bonne  voie  » reconnaissent –telles sagement.

Le soutien de tous et notre collaboration, plus qu’important  

Le Point Focal de la Marche Mondiale  au Nord- Kivu a conclu son speech en appelant les compatriotes congolais à soutenir les autorités dans leur démarche de la recherche de la paix  et soutenir aussi notre seule et unique armée , les FARDC, mais aussi que , les femmes sensibilisent leurs hommes, fils et oncles  à ne plus aller  dans les groupes armés, cela,  pour le bien  de la nation.  Le Vice-Gouverneur à son tour leur a remercié pour  leur niveau  de compréhension et d’intégrité morale sur des questions d’Etat et de la paix. Le Commissaire Divisionnaire Romy Ekuka leur a promis l’accompagnement du Gouvernement Provincial afin que la femme puisse réellement être émancipée.  Une séance photo a sanctionné  ce rendez-vous fraternel  au gouvernorat de la province du Nord-Kivu.

Norbert Mwindulwa

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.