Nord-Kivu : Le Fonds Social de la RDC offert plus de 1500 emplois temporaires à des personnes vulnérable à Goma

 Réponse Sociale  à la Crise  de la Maladie à Virus Ebola, un projet du Fonds Social pour la RDC. Il a été lancé officiellement par le Gouverneur Carly Kasivita  afin de  donner des emplois temporaires  à la population nécessiteuse   au travers  les Travaux  d’assainissement de la voirie urbaine dans la  ville  Goma. Ce projet a été salué par la population  bénéficiaire  car il diminue leur taux de chômage.  Ils promettent d’accomplir leur engagement et de faire bon usage  de leur revenu mensuel   afin de se prendre en charge. La  cérémonie a été faite  ce  samedi  07 mars 2020  à la tribune de l’ONC/Goma en présence des plusieurs autorités locales.

A en croire  le Directeur Provincial à l’Intérim du Fonds Social de la RDC,  ce nouveau projet de son organisation à Goma  est l’un  des socles des missions que s’était  assigné    le FSRDC  donc, concrétiser  sa vision Primordiale , celle   de promouvoir  le social des congolais  à travers  ce travail manuel que va réaliser  cette catégorie de la population.  Crispin  Banywesize en dit plus : «   1 564 personnes vulnérables  signent un contrat de 60 jours  et d’autres vont continuer  afin d’assainir leur ville par le balayage et curage  dans la zone de santé de Goma »  déclare-t-il et de poursuivre  en appelant   ses concitoyens   à s’approprier ce dit projet  car  celui-ci va aider  à  des milliers de congolais à gagner leur pain quotidien  via la sueur de leur front , se prendre en charge et  aussi  diminuer le banditisme urbain dans le  chef de certains jeunes désœuvrés.  C’est la raison pour laquelle, leurs critères de recrutement  n’ont pas été basés sur les niveaux d’études faites  des candidats, mais plutôt sur le tirage au sort.

les nouveaux travailleurs amassés pour suivre le mot d’ordre quelque peu avant la cérémonie du lancement officiel de ce projet à la tribune ONC à Goma

Il vise à donner du travail aux nécessiteux

 Ce projet est l’un de trois  sous-projets du Fonds Social pour la RDC qui vise la stabilité de la population dans la zone jadis tourmentée par la Maladie à Virus Ebola. Son objectif principal  consiste a octroyé   du travail à une catégorie des personnes vulnérables  de la ville de Goma à travers un travail temporaire  d’assainissement de certains tronçons routiers. Ce travail aura comme retombé direct la diminution de tension, de la  délinquance juvénile et de  la réduction de la pauvreté a-t-il renchérie.  Cette première phase  a ciblé 1 564 mains d’œuvres   qualifiées et   non qualifiées. La ville de Goma  a elle seule devra dans une courte durée  engager  16 000 jeunes filles et jeunes garçons, femmes et hommes   dans le cadre ces mêmes  travaux en particulier et dans toute la province du Nord-Kivu, principalement les 19 zones de santés  affectées par la Maladie à Virus Ebola, ce projet du Fonds Social pour la RDC prévoit  un  recrutement maximum   de  64 000   personnes.

Ruffin Bo-Elongo, héros dans l’ombre

De ce fait, le Directeur Provincial à l’Intérim du FSRDC, au nom de son Patron et  Coordonateur de cette structure de la Présidence de la République en RDC, Mr Ruffin Bo-Elongo  soutient qu’il  va contribuer tant soit peu à la diminution du chômage et  au développement  de la province du Nord-Kivu. : «  ce projet vient donc à point nommé pour barrer la route à toute forme d’incitation négative  , point n’est  important de mentionner l’intérêt que revête  ce projet en faveur des communautés bénéficières paupérisées suite à des décennies des conflits armés   et aussi affectées par les épidémies notamment la Maladie à Virus   Ebola » insiste-t-il  et d’appeler les bénéficiaires de ce projet à observer strictement les règles fixées pour réaliser à bien leur  devoir  journalier .

  Le Gouverneur  rend hommage au Chef de l’état

Prenant la parole, le Gouverneur Carly Nzanzu Kasivita  a remercié le Président de la République, Félix Antoine Tshisekedi pour avoir accompli  sa promesse tenue  à New York lorsque, les Gouverneurs  des provinces l’accompagnaient pour les plaidoyers de leurs provinces touchées par la Maladie à Virus Ebola. Il parle d’une suggestion faite par les chefs des exécutifs provinciaux  du Sud et Nord-Kivu ainsi que  celui  d’Ituri qui avaient émis  les vœux  de voir que   ce financement de la Banque Mondiale passe par le Fonds Social de la RDC  pour atteindre leurs administrés : « je remercie le Président de la République et même temps j’ appelle  les jeunes à se désolidariser des groupes armés et des Kidnappeurs  qui  entretiennent le climat d’insécurité  dans notre province » souhaite-t-il en poursuivant qu’après ce projet, il y aura un autre  qui va concerner la mise  des pavées  sur les artères  de la ville touristique de Goma  d’où la nécessiteux  d’une  main d’œuvre ajoutée  de la part  de  la jeunesse.   Carly Kasivita a bouclé son speech par un conseil aux  bénéficiaires. Il pense qu’ils doivent faire bon usage de leur  salaire pour  créer d’emplois et se prendre en charge.

Ils ont été les hommes les plus heureux de la journée

La Cérémonie avait des allures d’une fête , de nouveaux travailleurs très en liesse

 De leur côté , les bénéficiaires  ,  visages rayonnants  de joie , scandant des chants de reconnaissances  à l’endroit des organisateurs, ces congolais   ont   unanimement remercié le Fonds Social pour la RDC  et ont promis  d’accomplir leur part de contrat  afin d’honorer le chef de l’état Félix Tshisekedi qui selon eux, les a sorti dans un chômage qui ne dit pas  son nom            .  Emérence Rushago en dit : «  nous profitons de vos micros pour remercier  le Fonds Social de la RDC et voulons le rassurer que nous allons accomplir nos tâches sans  autres formes  de  procès » se réjouisse-t-elle en ajoutant qu’elle va utiliser en bonne femme de ménage son salaire.

Norbert Mwindulwa                                                       

Input your search keywords and press Enter.