Nord-Kivu : vers la paie des Nouvelles Unités de l’EPST par le Ministre Tony Mwamba, l’œuvre Utile de l’Honorable Patrick Munyomo et du syndicat des enseignants

Fin de la mission Syndicale des enseignants du Nord-Kivu en sigle  ‘’FOSYNAT’’  une mission facilitée par l’honorable Patrick Munyomo. L’enseignant et président de ce Syndicat Innocent Bahala Shamavu est arrivée le dimanche  11 juillet 2021 en provenance  de Kinshasa avec son équipe. Selon notre source,  les Nouvelles Unités ont été bloqués par  certains agents  du  Gouvernement  Central  car n’ayant pas de changement des structures, vue cette situation l’élu de Goma, Patrick Munyomo a mis sa main dans la poche pour appuyer  financièrement et énergiquement  ce voyage de professionnel des craies. Cette équipe a débattue tous les problèmes qui gangrènent leur secteur dont les arrêtés de changement des structures des écoles, un arrêt a été mis au point et resté aux mains propres du ministre Tony Mwamba, .  Contacté,  le Ministre de l’Enseignement Primaire et Secondaire rassure une signature sur cet arrêt et n’attend que la notification du Secrétaire Général  à l’enseignement,  de ce fait  le Ministre Mwamba précise que l’élu de Goma, Patrick Munyomo devra dans deux jours, venir avec  cet arrêté pour l’intérêt général de ses électeurs se trouvant dans le secteur de l’ensegnement.

Caritas doit faire un choix

le Comité d’accueil du FOSYNAT au Nord-Kivu

La question de la pie des enseignants à la Caritas n’a pas été oubliée par le Syndicat, Baala Shamavu a plaidé à ce que cette paie soit retirée de l’ONG  Caritas, une réponse  leur a été donnée favorablement car une commission a été mise sur pied : «  à cette question on a donné l’ultimatum à la Caritas , soit elle se désengage  de la paie, soit  elle-même enchaiminée le salaire des enseignants  jusqu’à l’intérieur avec  tous les risques à sa charge et non plus  donner cette tâche aux enseignants de l’intérieur de la province  qui sont des temps en temps victimes  des cambriolages ciblés »  déclare-t-il en poursuivant que  les zones salariales se sont invités dans ces pourparlers avec le Ministre Mwamba . Ce dernier leur ont rassuré que c’est déjà adopté pendant le 10e conseil des ministres de la RDC, ici, les enseignants de l’intérieur auront ‘’une prime de brousse’’  pour palier à leurs problèmes  d’indemnités de logement comme celle de transport dans les villes.  Le maigre salaire des enseignants a été épeiglé dans ces discussions, le ministre de tutelle a rassuré à ses hôtes que  d’ici peu de temps, il devra lancer  le deuxième palier, étant  une valeur supplémentaire de 100 francs congolais sur tout enseignant   prestant au Nord-Kivu.  La question  des autorités de l’  EPST  a été conviée,  elles sont devenues comme des Chefs coutumiers, sans mutation et cet état de chose  favorise une certaine marguilles dans l’administration publiques de ces  écoles  et des détournements  qui ne disent pas leur nom.

Des retombées sont-là

A l’issue de cette démarche, un nouveau code de conduite a été  fait et  dont l’équipe de Baala Shamavu s’est amené avec pour une vulgarisation dans le but  de recadrer  l’Administration de l’EPST. Donc la paie des enseignants Nouvelles Unités  a été focalisé par l’équipe de Shamavu conduite par leur Député Honorable Patrick Munyomo,  l’arrêté est déjà dans le signataire  et la notification devra venir dans un bref délai.  Donc vos revendications sont arrivées à qui de droit  et vous pouvez compter sur l’appui de l’honorable Patrick Munyomo, votre Député National.

Norbert Mwindulwa

Input your search keywords and press Enter.