Nord-Kivu : Présentation du programme Genres -champions au Vice-Gouverneur Romy Ekuka par l’experte en la matière Faida Mwangilwa de l’ONG Man Engage

L’Etat-major des FARDC a débuté un programme de formation sur les genres et la masculinité positive en RDC, précisément à Kinshasa. Ce programme forme des officiers supérieurs dans cette matière en commençant par les grades des capitaines jusqu’aux Généraux des forces Armées Congolaises. Ce programme est arrivé à Goma et va commencer ses activités avec 30 officiers militaires des grades du capitaine au général des forces armées de la République à partir de ce jeudi 30 au 31 septembre 2021 à Goma.

Pas de commentaire!

Interrogée à ce sujet, madame Faida Mwangilwa, la Consultante en charge du genre dans l’ONG locale Man Engage qui a conduit cette délégation des mains de Maître au gouvernorat de la Province du Nord-Kivu pour des civilités et la présentation de ces activités nous a donné les objectifs dédit programme : « notre programme a comme objectif d’humaniser les FARDC car ils sont là pour la protection des territoires nationaux et des personnes ainsi que de leurs biens. C’est pourquoi notre organisation veut les voir se comporter en toute responsabilité » déclare-telle en soulignant qu’ils doivent quitter la masculinité toxique en celle positive. De ce fait, ces officiers hauts gradés de notre armée devront devenir de bons pères de famille, celles et ceux, protégeant les droits des hommes et des filles au même niveau tout en ayant une autre conception de la compréhension du monde et d’égalité des chances pour tous. Faida Mwangilwa s’explique une fois de plus : « lorsqu’on dit à un homme par exemple qu’il est en train de pleurer comme une femme pourtant cet homme a des sentiments aussi comme une femme et ceux-là, peuvent lui pousser à exprimer ce qu’il ressent vraiment » s’explique-telle.

Une photo souvenir avec le Vice- Gouverneur du Nord-Kivu à Goma

Ils ont déjà commencé à Kinshasa
Ce programme a commencé déjà à Kinshasa, puis ce jeudi à Goma et va suivre en Ituri pour finir dans toutes les autres provinces restantes de la RDC. Ceci se fait dans le cadre de leur Bureau de Consultation en Genres, Participation Citoyenne et Développement.
Les autorités soutiennent ce programme en province
De son côté, le Vice- gouverneur, représentant personnel du Chef de l’exécutif provincial a promis d’accompagner et de s’approprier ce programme qui vient ajouter un plus dans la vie professionnelle des FARDC et de la Police Nationale Congolaise surtout dans cette période exceptionnelle de l’Etat de Siège qui les exige aussi une probité morale irréprochable. Après cette série des formations, la population peut désormais changer sa conception sur l’image de nos forces loyalistes car ils seront en mêmes de construire une société congolaise plus juste et équitable.
Norbert Mwindulwa

Input your search keywords and press Enter.