Nord-Kivu : Le ministre national de la santé félicite le travail fait par ses collaborateurs

Le ministre Oly Ilunga a été ce mercredi devant la presse pour faire un Etat de lieu sur la riposte de la maladie à virus Ebola. Il a salué l’excellent travail de ses équipes du terrain. Il appelle tout le monde à s’impliquer pour faciliter la tâche au personnel médical sur le terrain.  Il l’a dit à l’hôtel Cap Kivu à Goma.
« Il faut saluer l’excellent  travail réalisé par toutes les équipes de la Riposte de la maladie à Virus Ebola avec les partenaires. C’est vrais que le ministère national de la santé  inventorie plus de 800 cas de contaminés , plus de 500 décès » déclare  le ministre Oly Ilunga croyant  qu’il ne faut pas oublier tous les succès réalisé dans cette lutte «  les équipes sont parvenues à maitriser l’épicentre de la maladie à Ebola notamment le Mangina , la vague de Beni, ils ont protégé la nation et évité la propagation de la maladie  vers d’autres provinces, les grandes zones n’ont pas été atteintes et ils sont  parvenues à  protéger les pays voisins de la RDC, voilà autant des réalisations faites par mes services »  insiste-t-il  en soulignant qu’elles sont positives en y ajoutant la vaccination de plus de 80 milles personnes parmi lesquelles, 20 milles contacts à haut-risque.
La riposte épargne des vies humaines
Pour le ministre Oly Ilunga, le plus grand succès de cette riposte immédiate à Ebola, c’est de dire qu’il y a 800 cas, mais s’il n’y avait pas eu la riposte ainsi que la vaccination, à ce jour, on parlerait des dizaines des milliers des cas  et des milliers des morts. Il a avoué qu’à ce stade, la riposte reste complexe, mais on peut saluer l’excellent travail réalisé par ses équipes sur les terrains.
Attention aux charlatans
Le ministre national de la santé appelle la population  à se méfier des charlatans qui pensent guérir Ebola avec la prière «  je les appelle à ne croire tous ces pasteurs qui disent qu’ils peuvent guérir Ebola. Je prends l’exemple de l’Afrique de l’Ouest, tous les marabouts qui ont prétendu  guérir Ebola en sont succombés » déclare-t-il en continuant que le vaccin est expérimental et a démontré son efficacité en épargnant des vies humaines, mais ce vaccin a été aussi diabolisé
Ebola, extrêmement dangereuse.
Il informe que Ebola, est une maladie mortelle et extrêmement mortelle, dangereuse que le problème de la sécurité vue le nombre des morts qu’elle a fait dans quelques six mois. Il souhaite que tout le monde contribue à diminuer la contamination d’Ebola. Oly Ilunga a condamné les incidents survenus à Katwa où l’on a brillé les installations de traitement de la maladie à Ebola «  ce sont des actes condamnables, criminels, inciviques qui doivent être traités comme tels. Les enquêtes sont en cours pour identifier les auteurs afin d’être punis conformément aux lois de la République » se désole-t-il. Il révèle que, ses équipes de la riposte ont été aussi la cible de la menace, de jeu des pierres et cela à impacte sur le résultat de la riposte dans les suivis des contacts, la surveillance, suivis des alertes et  rings de vaccinations qui n’ont été organisés et ont arrêté aussi désinfections des ménages contaminés. Tous ces actes ont eus un incident négatif sur le résultat de la riposte de la maladie à Ebola dans la province du Nord-Kivu.
Norbert Mwindulwa

Input your search keywords and press Enter.