Nord-Kivu : Le ministre Jean -Lucien Bussa : « Le Gouvernement est déterminé à réduire la facture d’importation des produits et soutenir les initiatives de la création des entreprises locales en RDC »

0 Shares

Jean-Lucien Bussa a fait une visite  d’itinérance  ce jeudi 20 Avril à Goma afin  savoir plus sur  l’Etat de lieu de son secteur. Le Ministre des Commerces  en RDC  est allé d’abord visité l’Office Congolais de contrôle  où il s’est rendu compte du fonctionnement  de son  nouveau du laboratoire d’essai technique de l’OCC.  Selon lui,  celui-ci  permet de réaliser d’exigences  des  fiabilités  de qualité des marchandises qui entrent et sortent de la   RDC. Mais aussi, c’est  l’expression  de notre insertion  résolue  dans la dynamique  des économies  mondiales ainsi que du commerce  régional et international.   Le ministre congolais des commerces revient sur    sa visite et son constant après cette visite  à Goma : « D’abord vous devez savoir que le gouvernement de la République est très préoccupé par la qualité des marchandises qui entrent dans notre pays  et la qualité des biens , produits à l’intérieur du pays  car ceci est important pour la santé humaine »  a-t-il  souligné et d’ajouter que , la population congolaise doit consommer  les biens de bonne qualité.

Pas de commentaire!

La qualité des produits congolais doit primée

Aussi, les économies congolaises font  face  à la concurrence extérieure,  dans le cadre de nos échanges commerciaux avec  les pays voisins, de la sous-région et  ceux du reste du monde.   Ce responsable gouvernemental soutient mordicus qu’il est important que la qualité de nos produits soit la meilleure possible car c’est un élément des compétitivités des économies : « Nous avons décidé au niveau du gouvernement  d’orienter l’OCC  afin que le plan d’investissement  pour la construction et la modernisation des laboratoires  soit une priorité des priorités » déclare-t-il en  précisant qu’il est heureux  de constater qu’au niveau du Nord-Kivu , en plus du laboratoire existant déjà, celui en construction  est presque fini.

Il donne des instructions à l’OCC

Ce que le Ministre Jean- Lucien Bussa souhaite le plus ardemment ce qu’il soit   mis au standard international car  selon lui, le Nord-Kivu  n’est pas rien sur plan économique de la RDC.  Il pense que les activités économiques y sont intenses  d’une part  et de l’autre part, en face de lui, il y a des pays compétiteurs voisins  d’où il se doit d’orienter la Direction Général comme Provincial de l’OCC  de faire leur possible et cela de manière la plus vite que,  ce laboratoire  soit  définitivement équipé  au tel enseigne que,  les conditions des compétitivités  adéquates soient  au point afin qu’il assure les meilleures qualités des produits  entrant et sortant  de la RDC.

La Chocolaterie de LOWA obtient ses soutiens  

Peu après, le ministre des Commerces  de la RDC s’est rendu à la chocolaterie LOWA de Goma  pour  voir de ses propres yeux comment, cette usine 100% congolais parvient  à produire du  chocolat bio, de haute qualité,  made in Congo. Il s’est  fait que,   cette journée du 20 Avril a coïncidé justement avec la Journée Mondiale de l’Innovation de la Créativité.  Jean- Bussa   note qu’en RDC  il y a  cette résilience et dynamisme exceptionnel  de son  peuple.

Il dit noté aussi,  qu’il y a réellement cela  et sa visite s’inscrit pour double raison telle que : «  La première raison ce que , le Gouvernement est déterminé à réduire la facture d’importation, nous consommons des chocolats importés alors qu’en RDC , il ya des entrepreneurs capables de produire du chocolat  de qualité avec des Produits Congolais » explique-t-il en poursuivant que les effets économiques  d’une telle production si, elle peut atteindre un tel niveau  optimal, sont tels que : «  L’économie du pays en reste bénéficiaire » et la deuxième raison , ce que, nous devons améliorer l’offre exportable , car étant à côté des pays voisins  , ne produisant pas du chocolat ,  si la RDC encadre cette initiative congolais  qui  passe par la volonté du gouvernement, la RDC peut avoir une offre exportable  du chocolat pouvant permettre à la RDC  d’avoir plus des ressources » a-t-il insiste.

en visite à la chocolaterie  LOWA à Goma

La volonté politique est bel et bien là  

Le Ministre  Mbussa a réaffirmé la volonté manifeste de leur gouvernement de soutenir une telle initiative, une telle entreprise au regard de ses propres intérêts.  Il a fini par promettre d’amener les préoccupations de l’initiateur de la chocolaterie LOWA  à  ses collègues dont celui de l’industrie, Julien Paluku pour qu’ils  se décident de voir  comment ils peuvent booster cette initiative congolaise. Il faut dire que le Ministre Jean –Lucien Bussa a pris son vol pour regagner la ville province de Kinshasa aux environs de la mi-journée de ce jeudi 20 Avril 2022.

Norbert Mwindulwa  

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.