Nord-Kivu : Le Gouverneur Militaire Constant Ndima ordonne la libération des jeunes de Rutshuru, arrêtés pour troubles à l’ordre public sur l’affaire de Virunga SARL

0 Shares

Un message d’espoir, de réconfort  et d’assurance aux jeunes de Rutshuru ayant été emprisonnés  pour troubles à l’ordre public par  les autorités compétentes de ce territoire sur l’affaire Virunga SARL. Le Gouverneur Militaire, le Lt Gén. Constant Ndima vient d’ordonner leur libération sans condition ce lundi  14 mars au gouvernorat du Nord-Kivu  à la satisfaction  de leurs élus et  des organisations des jeunes en province.

en photo de famille au Gouvernorat de la province à Goma

Le Gouverneur de la province du Nord-Kivu, ses membres du gouvernorat, les jeunes et notables de Rutshuru ainsi quelques élus nationaux  ont eu  une réunion très importante ce lundi 14 mars en cours au Gouvernorat de la Province.  Au sortir  de cette rencontre, le Chef de l’Exécutif Provincial  décide la relaxation des jeunes de ce  territoire qui ont été arrêtés  pour trouble à l’ordre public et autres chefs d’accusations sur l’affaire les opposant avec la firme Virunga SARL.

le Président du Conseil de la Jeunesse au Nord-Kivu fait le point après son plaidoyer auprès des autorités provinciales

Des jeunes  mécontents contre Virunga SARL

Selon Guy Kibira Ndoole,  Président du Conseil Provincial de la Jeunesse au Nord-Kivu,  ces jeunes  ont été mécontents  du recrutement d’embauche que Virunga SARL  effectuait dans leur territoire. « Ils étaient mécontents  de la manière dont la centrale hydroélectrique érigée  chez eux ne parvenait pas à mieux desservir du courant, comme ils attendaient et même la façon dont cette societé engageait ses travailleurs » explique-t-il en poursuivant que , la réunion de ce jour leur a permis  d’être ensemble avec l’entrepreneur , Michel et le Directeur de Virunga SARL  qui ont expliqué que,  leur firme est commerciale et a besoin des compétences  pour  faire bien son travail et non user de la complaisance pour satisfaire les caprices de certains compatriotes

Virunga SARL avait plutôt raison

Guy Kibira   pense de son côté, qu’ils ont d’une part raison car ils ont investi des moyens pour cette usine et veulent des résultats en  termes  des bénéfices d’où ils ne peuvent pas s’aventurier  pour engager par obligation ou par contrainte de certaines personnes. Les jeunes du Rutshuru ayant été conviés à cette réunion  ont à leur tour  donné raison aux responsables de Virunga SARL  étant donné qu’ils viennent d’être éclairés de la vraie raison  de ces engagements mérités  qui  prennent souvent des jeunes congolais venus dans d’autres provinces ou territoires mais qui souvent sont  spécialistes à la matière.

Guy Kibira présente ses excuses aux noms des jeunes  

Guy Kibira en homme honnête, en a profité de l’occasion pour présenter  ses excuses afin que les jeunes de Rutshuru ayant  été incarcérés pour  troubles à l’ordre public soient ainsi  relaxés, tous  les  treize jeunes  qui sont emprisonnés. Le Gouverneur militaire Constant Ndima  en homme sage,  a été flexible et  a accepté leur pardon et a immédiatement ordonné que ces jeunes soient libérés  sans autres formes de procès. Cette nouvelle a réjoui  l’honorable Maggy Rwakabuba, élue de ce territoire qui participé à cette réunion avec ses deux collègues. Elle a tenu  à remercier le Président Guy Kibira pour son plaidoyer et le Gouverneur Militaire pour sa sagesse et son esprit d’écoute vis-à-vis  de ses administrés. Il faut dire que l’ambiance a été bon enfant.

Norbert Mwindulwa

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.