Lubero au Nord-Kivu : la Société Civile appelle les casques à secourir les FARDC

La Société civile de Lubero  plaide pour l’installation d’une base des casques bleus à Miriki. Miriki est une localité située  dans le groupement  Itala, dans la Chefferie Batangi  à quelques 32 kilomètres  au Sud de Kirumba  en territoire de Lubero.  Cette structure citoyenne  pense que, c’est serait une meilleure façon d’appuyer les FARDC dans la sécurisation dans  cette zone envahît par  des groupes armés. Le responsable de la Société Civile sur place appelle aussi la population à collaborer  avec l’armée régulière.  Alfonse Paluku revient sur  son plaidoyer : «   nous voulons que les  casques bleus de la MONUSCO  appuient  nos soldats dans la lutte  des groupes armés  ainsi que la protection des civiles et de leurs biens »  déclare-t-il en poursuivant  que les groupes armés ne respectent pas les Droits de l’Homme  et cela va nous permettre à maintenir la sécurité des populations sans défense dans cette partie de la province du Nord-Kivu.   Ce responsable a rappelé qu’ils sont là pour dénoncer ces actes  inciviques perpétrer par les groupes armés  et de rassurer les FARDC leur franche collaboration afin  de diminuer le degré  de nuisance de ces groupes armés écumant ce territoire précité.Norbert Mwindulwa

Input your search keywords and press Enter.