Goma : Patrick Mundeke répond positivement à l’appel du Conseil communal de la jeunesse de Katoyi sur sa préoccupation de faire face à l’insécurité

Il ne se passe pas une semaine sans qu’une personne ou deux paient leur vie suite à la recrudescence de l’insécurité dans le quartier  Katoyi   en commune de Karisimbi  dans la ville de Goma.   Il a été  15 heures passées de quelques minutes lorsque nous étions  au marché  communal de Katindo II , le Notable et jeune très influant Patrick Mukende  descend  de sa jeep 4 fois 4, costume sombre  ,  crave bleu de nuit  au regard courtois,  assiste  la population de ce coin de Goma  avec  des centaines d’ampoules , des fil à connexion de l’électricité, des sockets  et matériels  d’électricités.

Il  n’a jamais été tard pour faire du bien

 

Il a posé ce geste en signe  de sa partition  dans le rétablissement  de la sécurité   dans ce quartier très reconnu  pour sa  perturbation sécuritaire.  Selon Patrick Mundeke, Conseiller en Charge de la jeunesse de Moïse Katumbi, c’est une manière pour lui  de  placer sa pierre  à la reconstruction de la paix  et au rétablissement de la quietitude dans ce quartier  criminogène car Ensemble pour la République met au centre de ses actions  l’homme : « j’avais reçu leur message  me proposant  de leur venir en aide  pour répondre à la question de l’insécurité qui endeuille  plusieurs familles dans ce quartier »  déclare-t-il  et d’ajouter vous m’aviez demandé  un nombre donné mais j’ai fais plus que ça pour  voir si notre contribution peut  être efficace avec l’implication de toute la jeunesse  de Katoyi.   Le notable  Patrick Mundeke est allé à la rencontre des habitants de la cellule Champ de tir, au quartier Katoyi, commune de Karisimbi en vue d’illuminer les rues et sentiers quand il fait sombre.

Il avait à sa suite une grande équipe

 

Il n’a pas été seul  car Il s’est fait accompagner de quelques cadres du conseil de la jeunesse dans la ville. Ont été de la partie, le président du conseil urbain, Trésor Katoto et celui du Conseil Local de la Jeunesse de Katoyi. Pour ces responsables des jeunes qui ont salué à juste titre ce geste, c’est. Démarche contribuant de façon considérable à la lutte contre l’insécurité dans leur  quartier.  En dehors de tout ce qui pourrait se soupçonner derrière cette action de bonne foi,  le jeune leader  du Nord-Kivu, Patrick Mundeke a indiqué que son geste n’est motivé par aucune visée politicienne. Mais il s’agit d’un apprentissage de l’école des Katumbistes, l’homme qui met le peuple au centre de ses actions dit-il : «  Il s’agit d’une doctrine nous  inculquée par son mentor, Moïse Katumbi. « Tout ce qui nous anime, en posant cet acte, c’est l’amour que nous portons pour les Congolais. » Souligne-t-il. Il s’agit, pour lui, d’un premier pas  mais il pourra élargir son action sur d’autres quartiers ainsi que d’autres domaines du social.  Par ailleurs , Trésor Katoto, président de la jeunesse en ville de Goma a salué  la volonté qui anime Patrick Mundeke. « Pour agir, il ne faut pas seulement attendre avoir mille ou dix mille. L’on peut agir avec un ou deux, comme le lui fait toujours. » Témoigne-t-il.  La jeunesse de ce quartier  demande aussi aux autres personnes animées de la bonne volonté à suivre le pas de Mundeke. Il faut noter   que le dernier mois, l’insécurité récurrente  avec à la clé le banditisme urbain décapassent ses bornes dans le Katoyi et le Kasika.

Norbert Mwindulwa 

 

Input your search keywords and press Enter.