Goma : L’ONG living Peace forme des Policiers

Living peace a organisé ce mercredi 18 juin  une journée de la célébration communautaire qui marque la fin de la thérapie des groupes  implémentés. Cette ONG cible  dans le camp Munzenze pour les policiers.  Dans cette thérapie, les organisateurs ont réussi à inculquer des centaines des policiers et leurs couples, quelques notions sur le savoir vivre et le respect de la dignité humaine.
Les notions apprises  à Living Peace  leurs permettront d’être une police de proximité, dévouée à la cause de la population. C’est la raison qui a poussé Living Peace de commencer à instaurer la paix au sein des couples des policiers. Une fois en finir, cette  paix peut se rependre  au niveau du quartier jusqu’à s’élargir dans la communauté, Daniel Bungulu Masudi en explique «  nous avions pensé restaurer la paix au niveau du lit des policiers car souvent les enfants tombent victimes d’une colère qui a un soubassement au niveau de  le lit pourtant eux, se retrouvent au salon et cela va jusqu’à se répercuter sur la communauté » s’explique-t-il en poursuivant quand les policiers par exemple,  ravissent les histoires de la population en lieu et place de la protège, elle tombe une victime collatérale d’une cause lointaine. Cette formation est à la 7e phase pour les militaires du camp Katindo  et à la troisième phase pour les policiers de  camp Munzenze. Des témoignages poignants  des femmes des policiers qui déclarent d’être heureuses par les retombées  ces formations, c’est le cas de Farida Masika «  mon mari ne montrait jamais son salaire et revenait chez nous lorsque son argent était épuisé, mais depuis trois ans avec cette série des formations, on s’osrganise de payer les frais scolaire régulièrement et on a acquis un terrain vide pour la construction de notre maison » se réjouisse-t-elle. Ces informations sont confirmées par Alphonsine Mayani, une épouse d’un policier de camp Munzenze qui  remercie de tout cœur le concepteur de ce projet car elle estime que ce projet est un cadeau du ciel offert par ces familles «  on n’avait du mal à se nourrir pourtant nous étions des salariés , aujourd’hui tout cela est devenu une histoire car la carte bancaire de mon mari est entre mes mains, il me respecte et il a fait son mieux pour m’épouser légale, je suis don la femme la plus heureuse du monde » s’en félicite-t-elle. Signalons que cette ONG continue avec ses formations morales et appelle d’autres familles des policiers et militaires de venir s’inscrire dans ce programme pour changer leur foyer à des familles heureuses. Ce programme est de l’ONG living Peace, financé par le pays bas.
Norbert Mwindulwa

Input your search keywords and press Enter.