Beni / Bashu : la situation sécuritaire, relativement calme et les FARDC en ont le contrôle(Le Lt. Gén. Constant Ndima)

Le Gouverneur Militaire, le Lt. Général Constant Ndima est de retour  de Beni depuis ce mercredi 29 septembre 2021. Aussitôt atterri à l’Aéroport International de Goma, le premier citoyen du Nord-Kivu a peint un tableau  rose de la situation sécuritaire dans la grande partie du Grand –Nord de sa juridiction. Une situation qu’il a qualifiée  de relative et calme dont  elle  est sous  contrôle des  FARDC.

La Situation sécuritaire dans la ville et territoire de Beni est sous contrôle de nos forces armées de la République, c’est une assurance  du Gouverneur Militaire Constant Ndima à sa population. Le Chef de l’exécutif provincial parle  de comment les FARDC ont parvenu à rétablir la paix et la quiétude dans cette partie de la province du Nord-Kivu et cela avec tout son cœur : «  nous avions  un petit problème, quand l’ennemi a essayé  de nous surprendre  dans la chefferie  Bashu  en territoire de Beni, il nous a endeuillé. Je devrais aller renforcer la situation  sur le terre  et avons fait le nécessaire  pour repousser l’ennemis, le mettre hors d’état de nuire ainsi  renforcer nos positions sur place » explique-t-il sagement à la presse locale et internationale.

Les FARDC  sont des professionnels

Le Gouverneur Militaire sait pertinemment que l’ennemi pratique la guérillas, une guerre à cimérique et s’est confondu  dans la masse  dans tout  le territoire  et cela  en  de petits groupes d’hommes pour faire du mal à la population ,  une situation  qui pose  problème pour nos forces loyalistes car ils devront d’abord l’identifier , le pourchasser  ainsi par la suite le combattre  et l’anéantir  d’une manière professionnelle afin d’éviter le pire à nos populations civiles  : «  quand vous attendez parler de Bashu, c’est une  étendue énorme,  de même que Walikale , Erengeti ,avec des végétations  , c’est ainsi qu’il peut se mouvoir et s’éparpiller en de petits groupes et surgir dans de petits villages  »  déclare-t-il en  rassurant la population  que lui et les FARDC sont-là pour  rétablir la paix dans tout le Nord-Kivu et cela , dans tout professionnalisme. Il faut dire que  le Gouverneur Constant Ndima  a fait d’une  pierre deux coup, il a profité  de son arrivé pour aller immédiatement inspecter  le service d’anti-incendie de l’Aéroport International de Goma pour voir s’ils ne manquent de rien.

Norbert Mwindulwa   

Input your search keywords and press Enter.