Kinshasa : l’honorable Patrick Munyomo, satisfait de la décision du Président de la République Félix Tshisekedi autorisant l’ouverture du bureau du sénat

  La République en chante plus d’un député national, c’est le cas  de l’élu de Goma, l’honorable Patrick Munyomo. Lors de l’une de ses interventions à la radio Top Congo Fm, l’élu de Goma félicité le président Antoine Félix Tshisekedi  de la levée de sa décision  et l’autoriser l’installation du bureau du sénat. Il a été joint ce 30 mars  par votre médias en ligne Emergence Plus.
L’honorable Patrick Munyomo est satisfait de la levée de la décision  suspendant les résultats sénatoriaux par le  président Félix Tshisekedi et de celle,  autorisant sous peu l’installation du bureau du sénat. A en croire, ce haut cadre du parti politique AFDC, parti cher à l’honorable sénateur Modeste Bahati Lukwebo,  soutient que l’autoriser l’installation du sénat «  est un signe du respect de la constitution de la République » le félicité-t-il, d’où l’objet de sa brillante intervention  revenant sur ce  message de félicitation au chef de l’Etat de la RDC, Félix Antoine Tshisekedi : «   Nous devons sincèrement féliciter le Président de la République  d’avoir usé de sa sagesse de faire respecter  le droit fondamental de notre pays » se réjouisse-t-il en poursuivant  que, le premier magistrat de la République s’est référé au rapport  d’enquête du procureur Général de la République sur les allégations  des grands électeurs.  Pour le vrai mtoto wa Goma,  le règlement intérieur de l’Assemblée nationale est actuellement au niveau de la Cour Constitutionnelle.
Il doit  plaider pour  sa base sous peu
C’est après que le bureau aura convoqué une plénière pour organiser l’installation  du bureau définitive de la chambre basse du parlement  national. Par ailleurs, l’élu de Goma  est soucieux du développement de la province du Nord-Kivu,  l’honorable Patrick Munyomo et ses collègues élus de Goma  ne jurent qu’à lutter contre les ennemis de sa province chérie, le Nord-Kivu «  cette mission de six  jours  que mes collègues effectuent actuellement dans notre province, de cœur avec moi car on ne devrait pas tous être alignés sur la même mission. Elle a  comme objectif de discuter avec les acteurs de la province notamment les autorités polico-administratives, celles de l’armée, de la PNC  et m mêmes des  journalistes  afin de trouver des mécanismes par lesquels  on mettra fin à ce phénomène qui déstabilise  le développement de notre province » explique-t-il en ajoutant  que l’insécurité freine beaucoup de projets de développement du Nord-Kivu. C’est le cas de celui que la population du Kivu aime surnomme le vrai-original mtoto wa Goma.
Patrick Munyomo a beaucoup de projets pour sa province
Il a initié plusieurs projets de développement intégral en faveur de la population, mais  les bailleurs de fonds trainent encore le pas pour concrétiser ceux-là, à cause de l’insécurité qui ne dit pas son nom au Nord-Kivu. Répondant à une question aux reporters de la  radio Top Congo,  l’élu de Goma regrette le fait que  cette insécurité bloc les investisseurs  de venir  semer des projets des grandes importances à Goma «  je suis par moment  au regret de voir qu’on perd chaque jour nos concitoyens à cause  de cette recrudescence de l’insécurité pourtant l’arrivée de mes partenaires sera une occasion en or de vouloir concrétiser mes promesses, de donner au travers ces projets de milliers des jobs aux jeunes de mon terroir » se désole –t-il tout en espérant qu’une sortie des solutions soit trouvée quant à ce. Toutefois,  le député national Patrick Munyomo Basilwango promet de soumettre les différents problèmes de sa base après l’installation du bureau définitif de l’Assemblée nationale à Kinshasa. Il faut dire que, l’autorité morale de l’AFDC,  le professeur Modeste Bahati Lukwebo a été élu meilleur sénateur de la RDC lors de ces élections au mois de mars dernier dans sa Bukavu natale. Une fierté de plus pour Patrick Munyomo qui,  seul avait aussi remporté l’unique siège en faveur de l’AFDC dans la ville de Goma le 30 décembre 2018.
Norbert Mwindulwa   

Input your search keywords and press Enter.