Beni : les activités Scolaires et Académiques reprennent adroitement

 Après plus de deux semaines, la ville de Beni reprend  peu à peu son cours normal. Selon nos sources sur place,  la reprise des cours dans les Universités, les institutions Supérieures et écoles est effective. Celle-ci intervient après  plus 15 jours des troubles, des journées villes-mortes  dans le but de dénoncer les massacres en répétition des civiles  par des rebelles Ougandais ADF.

C’est une reprise des activités scolaires et Académiques timides  dans la ville de Beni. Par exemple,  à l’Université  Officielle de Simulinki,  l’on remarque quelques étudiants  trainent dans la cour et d’autres dans leurs auditoires  à l’absence de leurs enseignants.  Pour Grâce Kasereka, Porte-parole  des étudiants  de l’Université de Simulinki, le Cours a déjà commencé  et lance un appel vibrant à ses pairs qui trainent encore les pieds de rejoindre leurs auditoires : «  la place d’un étudiant, c’est dans un auditoire et nos  à la maison  ou dans des mouvements de revendication. Les étudiants doivent venir demain  pour qu’on facilite à nos professeurs  leurs tâches afin de finir à bien notre programme académique »  souhaite-t-il. Par ailleurs, à l’école Primaire Kabungulu,   on note la présence remarquée de certains élèves habillés en Bleu-Blanc  et  la reprise à la normale des cours dans des salles de classe.

Les autorités scolaires font un état de lieu

 A en croire , l’Inspecteur de l’Enseignement Chef des Poules  de Beni, il a effectué un tour  de ronde dans les institutions de la place dans le but d’évaluer  la reprise  ces activités scolaires dans son entités : «  j’ai eu effectué  un tour  et je constate que , le cours commence peu à peu  et je pense que  nos enfants doivent reprendre le chemin de l’école   pour que les enseignants se rattrapent  et épuisent leurs matière prévue par le programme national » déclare-t-il . Il faut dire que, plusieurs activités dont l’apprentissage dans les écoles et universités ont été suspendues  à Beni  par la population et la Société. Ceci, c’est dans l’objectif d’exprimer leur colère  sur la situation  sécuritaire très préoccupante à Beni. Cette situation morose serait  provoquée par   des rebelles Ougandais des ADF dans Beni ville et territoire.

Mustapha Mulonda Kafia Mali / Beni

Input your search keywords and press Enter.