Rutshuru : La Situation humanitaire des déplacés préoccupe au plus haut point l’honorable François Nzekuye.

0 Shares

Le Territoire de Rutshuru et ses habitants au Nord-Kivu continuent a payé  le  lourd tribut   suite aux  combats opposant nos forces armées et les rebelles du M23 soutenus  par le Rwanda. Selon l’élu  de ce territoire, le nombre des déplacés augmente  du jour, le jour,  on y ajoute également  le nombre de la population civile tuée dans  ces affrontements  et d’autres exécutés par les rebelles soulignent notre  source. Ces informations sont corroborées par la Société Civile locale.

A en croire  notre  source, après les groupements Jomba, Busanza et Bueza  vidés de ses populations à plus de 90%,   l’élu du territoire de Rutshuru déplore que cette situation  dont les derniers affrontements se sont focalisés  dans le groupement de Kisigari. Dans cette zone  précise le Député National François Nzekuye, les situations humanitaires des familles restent très inquiétantes  en territoire de Rutshuru qu’en Ouganda où quelques milliers des réfugiés congolais  y sont actuellement.

La population deviendrait  la cible des rebelles

Des exécutions sommaires attribués aux rebelles du M23  pour terroriser la population afin qu’elle ne collabore plus avec les FARDC sont signalées par la Société Civile et d’autres sources, l’honorable François Nzekuye en  dit  plus : «Tous les groupements de Kisigari et Bweza sont sous les affres de la guerre  que nous impose le M23 et leurs alliés. Nous comptabilisons plus de 13 morts,   une  occasion pour moi de plaider pour que la MONUSCO protéger réellement  la population selon son mandat »  sollicite-t-il en poursuivant qu’il y a notamment des exécutions sommaires au motif que la population  collaborerait avec les FARDC.

La situation humanitaire, très préoccupante

Par ailleurs, dans son rapport humanitaire datant du 14 juin  encours,  OCHA a dénombré 345 mille personnes déplacées  consécutivement aux dix épisodes des affrontements du janvier et Mai  de cette année 2022 dans le territoire de Rutshuru. Pour  ce rapport, l’Agence des Nations Unies, OCHA  précise que : « Pour cette année  les acteurs humanitaires cibles environ de 272  mille  personnes  dans ce territoire »  indique-t-il. C’est la raison pour laquelle, l’élu national  François Nzekuye Kaburabuza  demande aux ONG humanitaires et le Gouvernement  de la République   de faire leur possible pour assister  la population en situation volatile  dans  cette partie de la province du Nord-Kivu. Il  faut dire qu’il ya deux ou trois mois de cela, l’honorable François Nzekuye   et ses collègues  ont accompagné une forte délégation gouvernementale pour déposer des assistances consistantes du Gouvernement de la République. Un plaidoyer  qui a été réalisé   par l’élu de Rutshuru, François Nzekuye et ses collègues députés nationaux dont Maggy Rwakabuba etc…

Norbert Mwindulwa   

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.