RDC : le PNLP alerte sur les moustiquaires non conformes aux normes

Le Programme National de Lutte contre le Paludisme  confirme l’existence de millions des moustiquaires  de la marque Dawa Tena qui ne  respecte pas  les normes de l’OMS en RDC. Il affirme  consigner ces moustiquaires peu imprégnées d’insecticides  pour examen en laboratoire  après l’alerte du fonds mondial  relayé par le Collectif des Organisations de la Société Civile  de la Santé et la Lutte contre  le Paludisme. Le Docteur  Eric Mukomena, Directeur de PNLP précise que  ces moustiquaires ne présentent aucun danger pour la santé   de la population et que leur présence est signalée que dans quelques provinces du pays  « je précise que ce n’est sur toute l’étendue de la République. Ces moustiquaires sont belles et bien en RDC, dans quelques provinces du pays. Le fonds mondial et l’initiative  présentielle contre le paludisme  ont fait des tests  sur des lots qui vont dans d’autres pays et ont trouvé que le seuil était inferieur et ils nous ont alerté » explique-t-il  en ajoutant que cela  a été trouvé à hier dans des lots qui ont été commandés en même temps que la RDC. Ces services ont bloqué ces moustiquaires dans le Centres  d’exhibition Régional  des médicaments  et faire  une réunion extraordinaire  pour identifier les numéros de lot des moustiquaires imprégnées. IL a poursuivi que ces échantillons vont être examinés  à Kinshasa pendant deux semaines après quoi, ces services décideront de ceux qu’ils en  vont faire.
Kevin Lambert lambe / Kinshasa

Input your search keywords and press Enter.