Nord-Kivu : Tommy Tambwe Ushudi, à Goma pour commencer son programme de DDRRCS en faveur tous les rendus en province

Le Coordonnateur National du Programme DDRRCS  en RDC  est arrivé ce lundi octobre  à Goma pour une mission officielle. Selon Tommy Tambwe Ushudi  qui en même temps, a  annoncé le démarrage  du programme Désarmement, Démobilisation, Réinsertion et  Relèvement communautaire   des ex- combattants de  différents groupes armés   actifs dans la partie orientale  de notre pays

il est accueilli par ses services en province du Nord-Kivu

.

Ce programme concerne en autres, les provinces  de l’Ituri, le  Nord et Sud-Kivu pour ne citer que celles-là.  Il revient sur  de l’objectif  de sa mission au Nord-Kivu : «  comme vous le savez,  je n’ai pas dit que ma présence  sur le Nord-Kivu  signifie  la fin  des problèmes de l’insécurité. Nous venons donc lancer  notre programme, nous allons écouter les communautés, la jeunesse et les autorités ainsi les femmes pour qu’ils nous disent de quelle manière ils attendent que cela   soit exécuté et  aussi bénéfique pour la paix » s’explique-t-il en poursuivant que, sans le rétablissement de la paix, il est difficile de démarrer  avec le processus  de développement en province.  Notre source a rassuré que, parmi les activités qu’il venait  de projeter en province du  Nord-Kivu  ce jour, il  y a également la fameuse question de la prise en charge des rendus  et leur insertion  dans la vie communautaire.

il fait le point à la presse de Goma

Désormais, l’espoir est permis

le Président National de la Jeunesse Intercommunautaire donne ses bonnes impressions à Goma

Par ailleurs, Benjamin  Musunganyi ,  en sa qualité du Président National de la Jeunesse Intercommunautaire basée  à Kinshasa, qui est là pour accompagner ce programme,   pense que la présence de cette autorité  est un ouf  de soulagement  et une lierre d’espoir pour tous ces jeunes  se trouvant dans les groupes armés partout en province et qui ont exprimé leur vœu  de  participer  à la stabilité de leurs milieux d’origine : «  ouf de soulagement, car le Président Félix Tshisekedi avait promis et a réalisé  par la présence  du responsable de  ce programme nous rassure. Nous sommes très content car désormais nous pouvons compter sur leur prise en charge par l’État congolais »  se réjouisse-t-il. Le Président National de la Jeunesse Intercommunautaire a ainsi encouragé les  jeunes trainant encore les pieds  dans ces groupes  des miliciens  de quitter la brousse pour venir  participer au développement de notre pays. Il soutient que, c’est de cette façon  que la RDC sera plus meilleur qu’avant car disait-t-il, là où il y a la paix, le développement doit suivre.

Norbert Mwindulwa  

Input your search keywords and press Enter.