Nord-Kivu : Les Jeunes des Confessions Religieuses, sensibilisés au tour des valeurs citoyennes et du patriotisme par la SIMEPD à Goma

0 Shares

La Synergie Interconfessionnelle  pour la Méditation, la Paix  et le Développement  en abrégé SIMEPD en collaboration avec l’Eglise du Réveil du Congo  ‘’ERC’’  ont organisé  ce dimanche  05 décembre 2021 à Goma , une  journée de sensibilisation  des jeunes  des confessions religieuses  du Nord-Kivu  sur les valeurs citoyennes et patriotiques.

le Vice-Gouverneur et le couple d’évêque Joel Amurani à Goma


C’est le Vice-gouverneur, le Commissaire Divisionnaire Adjoint, Romy Ekuka  qui a été convié pour  transmettre ces valeurs aux jeunes de la province du Nord-Kivu en Général  et ceux de Goma en particulier en présence des Chefs des confessions religieuses  du Nord-Kivu.
Les jeunes sont la cible pour cette sensibilisation
Selon  le Président  Provincial  des Eglises de Réveil du Congo, l’évêque Joël Amurani, qui a en est l’organisateur,  aux noms des confessions religieuses et  à lui-seul a tenu à remercier  d’abord l’éternel Dieu tout puissant, le prince de la paix  pour avoir rendu possible l’organisation de cette séance d’éducation civique et morale  qui selon lui  «  vise à sensibiliser  les jeunes des confessions religieuses  du Nord-Kivu sur les valeurs citoyennes et le patriotisme  » a-t-il expliqué  et par la suite , il a tenu à remercier à son tour l’autorité provinciale  qui n’aménage aucun effort visant  à restaurer la paix  et à assurer la sécurité des personnes et de leurs biens  dans cette province.
C’est Dieu qui donne la paix et non personne d’autres
Pour ce responsable des Eglises de Réveil du Congo au Nord-Kivu, ils sont conscients que le mal est très profond  dans cette province , mais le remède ne peut venir qu’avec l’aide  de Dieu : «  entant qu’enfants de Dieu, Servantes et serviteurs de Dieu , revêtis de la mission pastorales prophétiques , nous disons que l’espoir est permis » insiste-t-il en  ajoutant qu’ils ne sauront pas continuer sans saluer  et remercier la présence remarquée des Chefs  des Confessions Religieuses  du Nord-Kivu  pour leur disponibilité.  L’évêque Joël Amurani sait pertinemment que leur présence à ce jour, un dimanche consacré pour le repos  est une preuve éloquente de leur amour pour leur pays, la RDC. : «  Vous venez de renoncer à votre repos et vos rendez-vous importants et vous appliquez  ce qui est écrit dans  Essai 62-1, qui dit que, pour l’amour de Sion je ne me terrais point, pour l’amour de Jérusalem, je ne prendrais point des repos  jusqu’à ce que son salut paraisse  comme un flambeau  qui s’allume  » explique-t-il à l’assistance.
L’amélioration de la vie, au cœur de ces conflits
Ce Pasteur a souligné que son adresse de ce jour  va vers la jeunesse et elle est motivée par le fait que les différentes analyses ont démontré que parmi les causes  des conflits au Nord-Kivu , figure la quête de positionnement politique  par certains politiciens , le recours aux groupes armés  pour résoudre ou protéger  les intérêts fonciers  et ceux des communautés  ou relever le niveau de vie de la famille au travers le moyen facile  de survie  et d’autres raisons. : «  dans l’un ou l’autres cas, ce sont les jeunes qui sont  auteurs et victimes  des actes au dieux contre eux-mêmes , contre les communautés  et contre leur propre pays, la RDC »  dénonce-t-il .
Les autorités saluent l’initiative de l’évêque des ERC
Par ailleurs, le Commissaire Divisionnaire Adjoint Romy Ekuka  qui a pris la parole au nom de son Chef direct, le Gouverneur Militaire, le Lieutenant Général  Constant Ndima  a salué à sa juste valeur cette énième initiative  de l’Evêque Principal Provincial   Joël Amurani, qui s’inscrit dans le cadre de la recherche  et de la consolidation de la paix   au Nord-Kivu. : «  C’est pour moi l’occasion de lui exprimer toute notre reconnaissance et l’encourager à faire plus. Vous avez notre soutien  et ce, à tous les niveaux » insiste-t-il.  Le Vice-Gouverneur du Nord-Kivu soutient que  les confessions religieuses sont leurs partenaires privilégiées  car ils l’ont toujours prouvé par leur accompagnement dans toutes leurs activités. C’est pourquoi, le numero deux de la province pense que, l’action de ce jour est une expression très éloquente  de cet accompagnement à l’occasion de la vision salvatrice du Chef de l’Etat  Felix Tshisekedi, celle de restaurer la paix  à l’Est de la RDC.  Le vice –gouverneur  a été explicité sur  la raison de l’Etat de Siège, une gestion des affaires publiques  par les militaires, son historique  ainsi que ses objectifs. Il a appelé  les jeunes  au patriotisme, à s’engagé pour la République en soutenant  ses idées  par des versets  biblique qui l’autorisent clairement.  L’ambiance a été bon enfant car certains jeunes ont posé leurs questions qui surement trouvé des réponses appropriées de la part  de ce général d’armées   très cultivé.
Norbert Mwindulwa  

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.