NK : Face à face entre la DGR-NK et les petits commerçants

Une Journée d’échange a été organisée ce 30 Aout dernier à Goma,  entre  la DGR-NK et les membres de la plateforme  des associations des petits commerçants  transfrontaliers. Ils ont discuté sur l’importance de paiement d’impôts dans la reconstruction d’une nation. Huit milles petits commerçants transfrontaliers y étaient présents.
C’est  un échange qui s’inscrit  dans le cadre de son programme  du dialogue fiscal entre DGRNK et ses collaborateurs pour discuter  et trouver des solutions par rapport aux taxes payées  aux postes frontaliers. Jonas Ngangu Kabua , le DG  de la Direction gé Générale des Recettes du Nord-Kivu DGRNK  donne la motivation de  ce dialogue fiscal «  nous avons  pensés qu’il était nécessaire  de discuter avec cette catégorie des contribuables qui se  regroupe dans les associations des commerces transfrontaliers et travaillent avec les pays voisions » explique-t-il en poursuivant qu’ils sont également concernés , ils mobilisent beaucoup des fonds , certaines de leurs activités des commerces transfrontaliers sont mises au profit de la province par le paiement des taxes. Tous ceux-ci, se passent  avec les pays voisins,  il ya des masses d’argents qui traversent  et d’impôts qui doivent être payées, DGRNK est venue leur parler, savoir s’ils sont en ordre avec l’administration. Ils sont tous entendus selon le souhait des uns et des autres.   Cette institution financière de l’état en province pense que, quand on paye bien ses taxes, on contribue au développement de sa province. Il faut dire que,  ce dialogue a été  fait sous le projet  de la facilitation du commerce transfrontalier  dans la région des grands lacs qui accompagne  au travers ce programme, environ  8 milles  petits commerçants en province du Nord-Kivu.
Norbert Mwindulwa

Input your search keywords and press Enter.