Kinshasa-RDC : Vital Kamerhé obtient une liberté éphémère

0 Shares

Liberté provisoire a été accordée ce 06 décembre 2021 à Vital Kamerhé, Président National du parti politique Union des Nations Congolaises UNC en sigle. Des sources de la Cour de cassation,  cette liberté est assortie d’une grande caution  et des certaines conditions. Il reste maintenant à notifier l’ordonnance de la Cour concernée et aux responsables  de la prison central de Makala pour  l’exécution.
D’autres sources soutiennent qu’il reste  à la disposition de la Cour où  son pouvoir  en cassation  devra se poursuivre en dépit de  cette liberté qui est définie comme provisoire. Il faut dire que  cette bonne nouvelle  a donné lieu à  des scènes de liesse  populaire  partout en RDC et surtout dans la ville de Bukavu  qui a fait de Vital Kamerhé  le meilleur élu national de la République Démocratique du Congo, son fief électoral.  Pour rappel, Vital Kamerhé a été nommé Directeur de Cabinet du Chef de l’Etat congolais Félix Tshisekedi  au mois de janvier 2019 après leur victoire  sur le FCC,  ce fils de l’Est de la RDC, surnommé Animal ^politique sera arrêté le  08 Avril 2020 et sera condamné à 20 des prisons  au premier degré puis à 13 ans  au 2e degré  avec l’entrepreneur libanais Jamal Sammy  qui avait 79 ans . Cela pour le détournement  de 50 millions des Dollars Américains  destinés aux réalisations des  projets de  100 Premiers jours du Chef de l’Etat.
Norbert Mwindulwa  

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.