Etat de Siège en Ituri : le Gouverneur Militaire Johnny Kashama appelle la population à l’appui aux FARDC

Les miliciens de la CODECO occupent à nouveau des localités des lisese, Kabakaba, et Bunzenzele dans le secteur de Banyarikilo ; cela ; depuis le retrait des FARDC dans ces dites entités au mois d’Aouts dernier. Nos sources sur places, c’est dans ces entités où les milices CODECO planifient leurs attaquent. La population locale se dit inquiète car victimes de leurs exactions. Toutefois, le Gouverneur militaire de l’Ituri annonce la deuxième phase des opérations de traque de ces groupes armés, le Gouverneur militaire, Le Lt. Gén. Johnny Kashama l’a dit à son arrivé à Bunya en provenance de Kinshasa où il a été pour la mission professionnelle.
Ils vont déposer des armes
Le Gouverneur Johnny Kashama soutient que cette phase décisive va contraindre ces groupes armés à déposer des armes dans le but d’adhérer de gré ou de force au processus de paix. Ce responsable a appelé les opérateurs politiques et sociaux de sa juridiction à accompagner les FARDC pendant ces opérations militaires. Le Général Johnny en dit plus : « nous allons entrer dans une phase très critique, nous demandons à cet effet à tous les opérateurs politiques, operateurs sociaux de nous accompagner parce que sinon, on aura des sérieux problèmes car c’est une phase très critique où tout le monde doit être ensemble » insiste-t-il en soulignant que la population n’as pas de problème car elle les accompagne déjà par le truchement de cette confiance accordée à son armée loyale. Le Chef de l’exécutif Provincial de l’Ituri signale qu’ils auront un face à face avec leur enfant qui constituent un milice, cela nécessite l’apport de tous pour que cette guerre soit la bonne et qu’elle soit pour le peuple.
Nestor Mirugi depuis Bunya

Input your search keywords and press Enter.