Nord-Kivu : Les candidats députés d’Ensemble réaffirment leur soutien à Moïse Katumbi

Les candidats députés nationaux et provinciaux  membre du regroupement politique Ensemble pour le Changement ont tenu une  déclaration politique ce 12 novembre à l’hôtel deux paysages à Goma. Ces derniers  ont  réitéré leur soutien et engagement indéfectible à leur commandent en chef, Moïse Katumbi. Ils adhèrent aussi au choix de Martin Fayulu.
«  Nous candidats députés nationaux ou provinciaux du Nord-Kivu, réaffirmons notre fidélité notre leaders Moise Katumbi, absent ou présent  au pays, reste le choix  du peuple congolais » déclare-t-il en poursuivant qu’ils lui adressent leur sincère remerciement  pour ses soutiens morales et matériels, les dépôts de leurs candidatures. Ils pensent qu’avec l’engagement du président Moïse Katumbi, leur  victoire  à ces élections est certaine.
Ils félicitent Katumbi pour le choix de Fayulu
Par ailleurs, ils ont félicité leur leader  et ses pairs de l’opposition pour leur sagesse, maturité et l’intelligence  politique dont ils ont fait montre  au conclave qu’ils qualifient d’historique de Genève. Le conclave au terme duquel une déclaration commune  a été signée  portant la désignation du candidat commun  de l’opposition, à la personne  du prédisent de l’ECIDE, Martin Fayulu Madidi.  Désormais, Martin Fayulu,  devient désormais le répondant  de toute l’opposition politique aux élections présidentielles  du 23 décembre prochain. C’est pourquoi, ces candidats députés à tous les niveaux au Nord-Kivu promettent unanimement de faire élire Martin Fayulu  à la tête de la RDC. Ils ont lancé un appel à toute la population de la province du Nord-Kivu, partisans de l’opposition politique  notamment à Beni territoire, ville,  Butembo, Lubero, Rutshuru, Nyiragongo, Goma, Masisi  et Walikale  à adhérer à ses choix qu’ils jugent de judicieux, gage d’une alternance  démocratique  au sommet de l’Etat congolais. Par cette même occasion, ils ont réitéré leur engagement ferme  à aller à ces élections, mais cela se fera, sans la machine à voter ni le fichier électoral corrompu. Ont signé cette déclaration politique, c’est le regroupement politique membre d’Ensemble composé des partis politique : AR, AMK, G7, MSR, COFEDEC, PLD…
Les femmes ne sont pas du reste
Prenant la parole, les femmes candidates de ce regroupement politique de l’opposition ont réaffirmé à leur tour, leur engagement et confiance à Moïse Katumbi  et acceptées de suivre à la lettre son mot d’ordre en faveur de ce candidat commun de l’opposition congolaise. Elles ont souhaité que, leur nouveau représentant à la présidentielle du 23 décembre 2018  puisse  penser à la parité et promotion de la femme,  une fois élu président  de la République Démocratique du Congo.
Maris Mambo donne ses impressions
Interrogé sur le choix de leur  nouveau candidat président, Maris Mambo, un haut cadre de l’Ensemble au Nord-Kivu remercie à son tour Moïse Katumbi et ses collaborateurs politiciens de l’opposition qui se sont dépassés de leurs égaux  pour le choix d’ un candidat unique «  je sais que les gens disaient  qu’ils ne vont pas s’entendre, aujourd’hui, ils ont fait montre de la maturité politique congolaise , J’ai un sentiment de joie et satisfaction que  l’opposition ait parvenue à surpasser leurs erreurs commises à 2006 et 2011, c’est le peuple qui va gagner » insiste-t-il.
Norbert Mwindulwa

Input your search keywords and press Enter.