Nord-Kivu/ Goma : Brigitte Mbahike, une Bourgoumestre, une compétence et un mérité à la tête de la commune de Karisimbi

Brigitte Mbahike Semivumbi, une cheffe  des services au parcours  et compétence mérités. Plusieurs raisons poussent ses collaborateurs à la surnommer ‘’maman  sociale ’’,  femme au  grand cœur,  debout pour ses compétences  professionnels.  Elle a  un sens d’écoute exceptionnel, une intelligence aigue  d’accomplir  ses tâches. Brigitte Mbahike incarne la  parité au vrai sens du terme  à la commune de Karisimbi.  Ses collaborateurs,  ses administrés et ses collègues au PPRDC  ne cessent  de l’admirer dans la  ville de Goma.  Elle est une véritable Héroïne pour l’administration publique.

Surnommé Jeanne -D’arc certains  et une  femme  de fer pour les autres, en symbole de cette femme brave  de l’histoire             Française. Une héroïne  de l’histoire  française, brave guerrière  et sainte de l’église catholique ( surnommée depuis  le XIXe , mère de la nation  française selon Wikipedia) pour le combat  qu’elle a toujours mené pour le bien etre de  ses semblables , ses administrés   ainsi  ses camarades au sein  de leur parti politique  , le  Parti du Peuple pour la Reconstruction et le Développement  à Goma),  Brigitte Mbahike est une cheffe exceptionnelle qui a une valeur ajoutée aux yeux des autres.  Ses presque dix ans à la tête  de la  commune  de Karisimbi , dans la ville de Goma n’est qu’un  enseignement  pour certains de ses collaborateurs  et une bénédiction  pour  la population  qu’elle gère au quotidien   dans cette commune criminogène   à Goma.

Elle est admirée par ses collaborateurs

  C’est ce qu’à témoigner  Jean-Robert  Kitunda, agent  archiviste à la commune de Karisimbi.  Il dit connaitre madame Brigitte  depuis cela  presque 10 ans : «   elle est avec nous depuis le 19 décembre 2011 mais je vous dit que c’est une bénédiction  pour nous ses travailleurs, une modèle à suivre   et pour son sérieux dans ses prestations et  pour son savoir vivre dans  la société’ »  témoigne ce sexagénaire  et d’ajouter au-delà , de son grand cœur   et son sens d’écouter , cette femme donne ses ordres aux  subalternes  et tout le monde l’exécute  par  amour du travail bien fait    et par la conscience professionnelle.  De fil en aiguille,   le Chef  de quartier   Kasika  pense que,  Brigitte Mbahike est une autorité appréciable   et l’administration publique n’a plus  beaucoup  de chefs   de son genre : « je pense  qu’elle est une cheffe exceptionnelle.  Elle nous met au parfait sur la situation sécuritaire de toute la commune de Karisimbi avant tout le monde et dans les réunions, elle a le sens de partage  car  elle nous gâte plus que même la mairie qui a plus de moyen qu’elle »  déclare-t-il  avant    qu’elle ne sait pas faire la différence  en termes de traitement de ses agents  et ses bureaux n’ont pas des frontières pour ses collaborateurs.

Femme débout et compétente

 Des chefs des quartiers  qui n’ont pas voulu que je cite leurs noms m’ont dit que  cette femme qu’ils appellent de fer  encadre leur réunion de sécurité  et leur garantie le moyen minimum de remboursement   transport  et même un pour boire  pour les membres de conseil communal  de sécurité ,  une chose qu’ils ne bénéficient pas lorsqu’ils  sont en réunion avec le chef urbain de la ville de Goma. Pourtant  à la commune, ils souffrent aussi  de manque de la rétrocession et certaines  de ses taxes sont combattues  par les certaines députés.  Une situation qui complique le déroulement d’une meilleure administration   dans la commune de Karisimbi  nous révélé  un autre agent qui a requis l’anonymat.   Interrogé à son sujet, Joël Miroza, le Chargé de communication à la mairie de Goma  et l’un de collaborateur de la  patronne de la Commune de Karisimbi  soutient qu’il défini cette femme  à son dynamisme : « elle a hérité une commune très compliquée en termes du banditisme urbain, même un homme à la tête de cette commune, peut la fuir, mais cette femme nous surprend toujours de ses compétences et sa volonté de vouloir faire bien de son mieux »  insiste-t-il   et de continuer sa commune est la plus vaste, plus insécure  et il ya   plus de pauvres  aussi que de moins   évolués.   Dans leur service de liaison entre la mairie et la commune de Karisimbi dénommé Okapi, Madame Brigitte est la meilleure en terme  de possession de plus d’informations sécuritaire. Joël Miroza dit qu’à 8h  passées de quelques minutes, ils ont  la maitrise de toute la situation sécuritaire grâce au madame le Bourgoumestre Brigitte.

Brigitte sait vivre avec les autres   

Cette femme fait bien le suivi  au près de ses chefs d’entité local que certains  de ses populations.   Madame Zaina Mulomba habite non  loin  de la Commune de Karisimbi dit avoir été surprise de  recevoir la visite  de courtoisie  inattendue  de la parton de cette commune :  «  un certain mardi  à 9h00, j’avais été surprise  de l’avoir venir toquer   et me dire qu’elle était là pour savoir comment nous allons dans le quartier  et dans la famille »  déclare-telle en ajoutant qu’elle a comparé  cette visité  à celle de Jésus Christ et Zachée .   Car  Zachée montait sur l’arbre pour voir jésus, mais il a été surpris d’etre informer  que jésus viendra  habiter temporairement dans sa maison.  Cette femme a été stupéfaite  de l’humilité de Madame Mbahike Semivumbi. Le Bourgoumestre de Karisimbi n’a pas que de qualité, mais, elle a  des défauts. . Brigitte Mbahike est aussi haut cadre du PPRD,  un parti politique cher au Sénateur à vie Joseph Kabila et membre influent  du FCC. Elle a aussi des notes de distinctions  émises par ses camarades.  Le Fédéral  du PPRD Goma, Ezekias Muhaya  informe que,  cette femme est un modèle à suivre pour les femmes  congolaises et fait la fierté du Nord-Kivu : «  elle s’est distingue de beaucoup de nos camarades, elle paie à temps ses cotisations, elle se fait utile lorsqu’on a besoin  d’elle au parti et elle a un respect  et humilité  remarquée  envers tout le monde  » félicite-t-il avant de conclure que,  Brigitte avait eu la chance d’avoir  une bonne éducation de base.

Son défaut,  c’est son  franc-parler

 Cette Diplômée en  Droits  de  l’Université  de Goma, Brigitte Mbahike  est un être humain comme tous les autres.  Ses collaborateurs  soulignent que,  ses faiblesses résident dans la vérité. Madame Brigitte  est trop directe. Si vous avez commis  une erreur, elle ne   supporte pas la garder. Elle  vous reproche toute de suite  et  ne garde pas une mauvaise dent contre ses proches. Elle vous crashe  la vérité afin d’avancer de l’avant

Norbert Mwindulwa                                                            

Input your search keywords and press Enter.