Vers la meilleure tenue du Festival Amani, la Députée Maggy Rwakabuba facilite les contacts pour les organisateurs et en obtiennent d’assurances

L’honorable Maggy Rwakabuba  est venue présentée ses civilités au Gouverneur Militaire, Constant Ndima  ce jeudi 28 octobre 2021au Gouvernorat de la Province du Nord-Kivu. L’élue de Rutshuru n’a pas été  seule, elle a été accompagnée par le Directeur du Festival Amani, Mr Guillaume Bisimwa. Le Festival devra se tenir sauf changement de dernière  le 04, 05 et 06 f mars  2022 sous la bénédiction des autorités  de la RDC.

La Députée Maggy Rawakabuba, facilitatrice du Festival Amani donne ses motivations à la presse

Ils ont fait d’une pierre deux coups car dit-telle : «  l’année dernière on n’a pas pu tenir le Festival Amani  de suite de la pandémie à Coronavirus,  il s’en est suivi l’éruption volcanique et  par la suite l’Etat de Siège » et d’ajouter qu’ils souhaitent que ce Festival de paix puisse se tenir en mars prochain  pour finir en beauté avec le mandant du Président de la République, Félix Tshisekedi  dans l’Union Africaine.

Le Président devra en profiter pour de bons messages

Ce serait  une occasion en or  pour lui de lancer au monde entier les messages de paix et de la cohabitation pacifique, en province et dans  la sous-région   de Grands Lacs. Elle,  étant que Députée  Nationale, en a pesé de son statut de la représentante du peuple pour introduire ce plaidoyer d’accompagnement à  l’autorité provinciale et cela,  au profit des organisateurs et de ses électeurs du Nord-Kivu. Maggy Rwakabuba espère bien que tout va bon train pour que cet appui soit effectif au niveau provincial  car elle en a déjà  reçu des assurances au niveau national d’où elle vient de Kinshasa. Prenant la parole,  Guillaume Bisimwa, le Directeur du Festival Amani , alors content  des promesses d’accompagnement du Gouverneur militaire, Constant Ndima  soutient que,  cette 8e  édition du Festival Amani n’aura pas assez  de nouveautés , mais ils comptent l’organiser comme ils en ont l’habitude : « ce qui compte pour nous, c’est de  réunir  les gens  du monde entier , un moment culturel, de parler et chanter pour la paix  et du rassemblement du peuple du monde  car la situation que traverse le monde n’est pas facile »  déclare-t-il.

Ces préparatifs ont eu beaucoup d’embuches

Une année très compliquée pour le Festival Amani car il a été annulé pour des raisons de la  pandémie, d’éruption de Nyiragongo et de mode de gestion  de la cité par les militaires sous l’Etat de Siège. La seule réalisation qui compte pour ces organisateurs, c’est d’abord sa meilleure tenue et sa réussite pour cette 8e édition du Festival Amani 2022  en format normal. Il faut dire que  dans l’édition 2022 du Festival Amani, Guillaume Bisimwa et ses équipes tiennent à tenir sur les mêmes artistes qui avaient été  sectionnés lors de l’annulation  de cette édition  à cause des raisons précitées, mais cela pourra aussi  voir si leurs agendas corroborent avec  ces invitations. : « Si leurs agendas sont  encore possible de venir       du 04, 05 et 06 mars  2022, il n y a pas de quoi car nous allons faire avec eux  et si cela n’est pas possible, nous allons communiquer »  insiste-t-il. Actuellement, ils luttent pour que les préalables au niveau de l’Administration congolaise soient bouclés. Ils ont eu  gain de cause  au final ,  des assurances d’accompagnement du premier citoyen de la province du Nord-Kivu, le Lt. Gén. Constant Ndima.

Norbert Mwindulwa  

 

Input your search keywords and press Enter.