Trophée Africa Grands Lacs à Goma : Norbert Mwindulwa et Emergence Plus gagnent le Prix de meilleure presse écrite 2022

0 Shares

L’éditeur du Journal et site d’Information Emergence Plus, primé  par le Trophée Africa Grands Lacs, c’était le 17  juin encours à Congo Uni Hôtel de Goma.  Selon  les organisateurs de cette soirée d’excellence et de  galant,  Norbert Mwindulwa   et son media  ce sont distingués  dans la collecte, le  traitement   et la publication des informations ayant train aux faits    de société et cela, a montré combien  l’heureux gagnant  a mis en premier plan sa responsabilité sociale pour participer à l’avancée significative de sa communauté.

d’autres lauréats dans les différents domaines de la vie

A en croire Jonas Mutia, le Directeur Général de la Société Grand Kivu Magazine, une Société devenue prototype en termes d’octroi  des prix pour encourager des congolais qui se sont distingués dans leurs professions et  venus de toutes les 26 provinces  de  la RDC.  A cet effet, des lauréats de Kinshasa, Lualaba, Ituri, Kisangani, Kindu, Bukavu, Katanga, Maindombe, Kasaï, Mongala   ont rehaussé de leur présence pour récupérer leurs mérités ce jour entre les mains des  organisateurs  à Congo Uni Hôtel de Goma.  Jonas Mutia, le DG  parle de la raison  pour laquelle Mr Norbert Mwindulwa, initiateur de Média en ligne et magazine Emergence Plus   a  été mis  dans  le viseur  des membres de son jury : « C’est la sixième édition d’octroi   des trophées d’excellences  Africa Grands Lacs et Mr Norbert Mwindulwa a continué son travail  dans l’espoir d’apporter sa pierre de reconstruction dans notre société.  Nous avons examiné et décernons  ce prix  car il s’est distingué au cours de cette année dans son domaine de travail » s’explique-t-il devant un parterre des journalistes   en poursuivant que,  c’est une véritable émulation, une reconnaissance d’efforts  fournis par Mr Norbert Mwindulwa, consciencieux dans  son travail.

Norbert, symbole d’excellence et du courage hors pair  

C’est la raison  de ce mérite  car il est devenu une référence, un top model au sein de notre communauté dans le domaine de la presse, la qualité de son magazine,  le contenu de ses articles de presse  dans le media en ligne Emergence Plus  est toute  à fait exceptionnelle en dépit  des difficultés que le pays traverse , il a tout simplement été plein d’espoir pour  faire bouger les choses.

Répondant  à la question des journalistes  sur l’impression qu’il  a après avoir rafler  ce troisième trophée  dans 7 ans  de la création de son  medias , Norbert Mwindulwa  soutient qu’il est émis doublement des joies et des responsabilités  de pouvoir être reconnu chez lui à  Goma, comme le meilleur :  «  Cette reconnaissance vient après celle de 2017 à Kinshasa par les ONG Childrens Voice et  en 2019 à Kinshasa toujours  par l’ONG  Si Jeunesse Savait ,Jeunesse pouvait avec le prix MONGONGO  à Grand Hôtel de Kinshasa  » se réjouisse-t-il.

Emergence Plus vise le Top des Tops

L’Editeur Norbert Mwindulwa ajoute que c’est un immense plaisir  en même temps souligne que,  quand ils travaillent, il y a bien des gens qui les  observent.  C’est pourquoi, il estime que,  nous devons toujours  donner les meilleurs de nous-mêmes, fournir un effort  pour rester dans la probité morale irréprochable, l’exception  et laisser derrière nous,  une empreinte indélébile  par rapport au travail que nous rendons à la nation congolaise. : «  Aujourd’hui, j’ai été primé, mais je vois également l’équipe avec laquelle je travaille car le journalisme, est un travail d’équipe et devons viser l’excellence et l’émulation » reconnait-t-il sagement. Norbert conclu que ce énième prix de presse devra l’aider à pouvoir mentir le cap  par ce que, ceci lui responsabilise  plus, un devoir sociétal envers sa communauté et sa profession. Prix meilleure presse écrite 2022  et prix du  courage dans la presse, c’est une haute marque de reconnaissance pour ses milliers de  lecteurs.  Notons que, c’est le troisième prix obtenu par le Media Emergence Plus depuis sa création  en 2015. Le premier et le deuxième ont été  raflés   au niveau  national à Kinshasa  au travers  les Organisations  Non Gouvernementales Si Jeunesse Savait, Jeunesse pouvait où il a contribué  par ses écrits sur le droit à l’avortement d’une grossesse non sécurisée  pour les femmes via,  les grosses non désirées, par exemple celles contactées par violences sexuelles, inceste et ayant des malformations congénitales.  Le second a été  gagné sur la promotion des droits  des enfants avec Childrens Voice. Il a écrit plus de 15 articles sur les droits à la scolarité de la jeune fille, à la sa santé menstruelle  et autres…

Mérité Bahogwerhé  

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.