Sud-Kivu : La MONUSCO forme les ministres provinciaux sur la bonne gouvernance et la culture de la paix à Bukavu

La MONUSCO renforce les capacités des ministres provinciaux, c’est ce qui a justifié l’ouverture au Sud-Kivu, précisément à Bukavu  ce  mercredi 22 septembre 2021   d’un atelier  de trois jours sur la bonne gouvernance  pour un Sud-Kivu pacifié  et prospère. Ces assises ont été ouvertes  par  Kasimu Ndiayi, le numéro 2 de la Mission des Nations Unies pour la Stabilité au Congo.

les ministres provinciaux du Sud Kivu en formation avec la MONUSCO

Elle a un objet précis, cette formation

Pas de commentaire!

Ce responsable a  donné l’importance de ces formations en ce moment où la mission  se prépare petit à petit  pour son retrait progressif et ordonné en RDC : « le Gouvernement provincial vient d’être mis en place , il n’y a pas trop longtemps,  nous avons jugés qu’il était important avec le Gouverneur de la province  d’organiser cet atelier dans le but d’échanger  sur le mandat de la mission et ce que nous sommes  en train de réaliser comme soutien  aux  Gouvernement Central  que Provincial » explique-t-il  et d’ajouter qu’il beaucoup de ces ministres provinciaux qui sont nouveaux, c’était juste  les mettre au parfait car nous venons de conclure une période de transition  pour le retrait responsable, graduel et ordonné de la MONUSCO.

La protection des civiles s’invite dans ces assises

Il était  responsable pour la MONUSCO de réfléchir  ensemble ses partenaires du Gouvernement  sur ces jalons qui ont  identifiés entre la Mission et le Gouvernement  dans les domaines de la protection civile, des droits humains,  des opérations conjointes entre les forces de la MONUSCO  et les FARDC.   Selon cette autorité de la mission des nations Unies, c’est une manière pour eux de préparer leur retrait  avec toute responsabilité et élégance  en RDC. Il faut dire que c’était en présence  du Gouverneur de la Province Théo Ngwabidje Kasi.

Glade Musema  depuis Bukavu

Input your search keywords and press Enter.