Sud-Kivu /Conflit de terre à Mbobero : « Maitre Patient Bashombe plaide pour l’arrangement à l’amiable ».

Selon le président de la société civile du Sud- Kivu Il y a plus d’évolutions dans le dossier de Mbobero car il y a toutes les parties conviennent que l’ancien Chef de l’Etat Congolais, Joseph Kabila avait acheté de manière légale la portion de terre  auprès de monsieur Mihigo. Ce dernier fut le mandateur de monsieur Mitcho, un sujet Européen  dont l’ancien président de la République avait acheté cette parcelle de plusieurs hectares auprès de ce monsieur. Il explique comment la situation s’est dégénérée «  il s’est avéré que,  ses anciens travailleurs commençaient à revendre  ce lopin de terre sans titre ni droit car seulement, on leur avait donné le droit de cultiver cette terre » explique Patient Bashombe, le président de la société civile du Sud-Kivu.

Il  déplore la violation de droits de l’homme

 Ce responsable dit avoir déploré toutes les violations des droits humains  constaté en ce lieu car  il y a eu beaucoup de morts.  Le représentant de la force vive en province du Sud-Kivu plaide à ce que tout le monde reviennent sur la table. Il soutient la démarche déjà entreprise par l’église catholique qui aurait organisée une mission de plaidoyer  à Kinshasa avec  les victimes. Certaines victimes  se sont rendues à Kinshasa et ont vu la famille Kabila et se sont mis d’accord sur un nombres de points «  nous y avons été convié entant que la société civile pour constater les clauses  de cette convention et avons  salué ce rapprochement  qui va dans le sens d’une recherche pacifique  et d’une cohabitation entre concitoyen car dit-on mieux vaut un mauvais arrangement qu’un bon procès » explique-t-il en ajoutant qu’il a encouragé cela car il y a d’autres bénéficiaires  qui sont en train de se rapprocher.    Le chef de l’Etat honoraire a donné de manière gracieuse  17 hectares  à la communauté, une partie sera utilisée par l’église Catholique et l’autre par la communauté et une enveloppe de 80 milles dollars  pour une réparation de certains compatriote sur Mbobero.

Des mains noires manipulatrices

Par contre une intox circule  car une catégorie de certains acteurs manipulent  la communauté pour leur propre fin «  ils disent à la population n’accepte pas la convention  pour que des choses restent tendues  pourtant nous sommes pacifistes et encourageons cette voie-là » souhaite-t-il. Il faut dire qu’il y a une large partie qui a déjà signé ce protocole d’accord  et sommes en train de leur dire d’adhérer tous  afin de clore une fois pour toute cette affaire de ‘’Mbobero’’. Interrogés, des sources concordantes soutiennent que Joseph Kabila a émis le vœu d’avoir des voisins aux côtés de sa parcelle.  Signalons que l’ancien chef de l’Etat de la RDC reste avec  191 hectares sur 208 hectares de sa terre acquise selon des sources indépendantes  légalement. Donc Joseph Kabila n’a fait que des concessions pour chercher la paix avec tous ses voisins de Mbobero. Une véritable recherche de la cohabitation pacifique.  Maître Patient Bashombe  plaide ainsi pour un arrangement à l’amiable entre les parties en conflit.Norbert Mwindulwa    

Input your search keywords and press Enter.