Soutien à l’Etat de Siège au Nord-Kivu : la Jeunesse intercommunautaire tend ses mains au Gouverneur de la province pour contribuer au rétablissement de la paix et au processus DDRC-S

La Jeunesse Intercommunautaire a été reçue ce mardi 21  septembre 2021  au Gouvernorat de la province  par le représentant du Chef de l’exécutif provincial.  Selon leur Porte-parole , Laurent Mugira Neza qui a été accompagné par  une forte équipe de  cette structure , à leur tête , le Président National  de la Jeunesse Intercommunautaire, Benjamin Musunganyi , venu de Kinshasa  , ils sont là pour remettre au Vice-Gouverneur Romy Ekuka  leur memo en signe de soutien  à l’Etat de Siège et  au processus de reddition des groupes armés  dans  le cadre du DDRC-S en province du Nord-Kivu.

en ple position, le Président Benjamin Musunganyi et son porte -parole , Mugira Neza

A cet effet,  ces jeunesses veulent  rassurer les autorités établies dans le contexte de l’Etat de Siège au Nord-Kivu  qu’ils ne sont pas seuls et qu’ils ont le soutien indéfectibles  des jeunes de toutes les communautés que compose la province du Nord-Kivu. Leur communicateur en plus  : «  Notre présence ici , c’est pour les rassurer que toute la jeunesse de notre province et même du niveau national est engagée pour les accompagner car cela vaut la peine, la population de cette province souffre depuis très longtemps et cela,  dans nos  six territoires et villes du Nord-Kivu  par cette insécurité » insiste-t-il en dénonçant que leurs frères et sœurs se trouvant à l’intérieur des  provinces sont soumis à des multiples taxes illégales  , imposées par ces Seigneurs de guerre , des viols, vols et pillages  et ne savent plus à quel saint se voué.

La Jeunesse n’a qu’un seul choix

Leur seule et unique salue, ce sont les FARDC d’où  il faut les soutenir, les encourager afin de multiplier des efforts pour les épargner  de ces exactions commises par  ces forces négatives, composées pour la plupart par les fils et filles de cette province et des forces extérieures dont les FDLR et ADF NALU.   La Jeunesse Intercommunautaire pense qu’ils vont organiser des sensibilisations partout dans leurs territoires, organiser des descentes sur le terrain  et se réunir avec la jeunesse de toutes les communautés composantes  du Nord-Kivu  dans le but de leur parler  du pourquoi de l’Etat de Siège et de comment peut  l’appuyer pour qu’il arriver à leurs  fins.  Il faut dire qu’une descente sur le terrain est aussi prévu incessamment  pour que ces jeunes sensibilisent leurs pairs  dans le but d’emboiter le processus de la Démobilisation  Désarmement et Réinsertion Communautaire   ont-ils souligné.

Les autorités l’accueillent à bras ouverts

La réponse du Berger aux Bergères a été favorable à la requête de cette  jeunesse de toutes les communautés du Nord-Kivu. Le Vice-Gouverneur Romy Ekuka a émis le vœu  de voir,  cette jeunesse s’accepter mutuellement, s’unir comme un seul homme  et les accompagner dans la recherche du retour   de la paix durable  pour qu’enfin  l’Etat de Siège ne dure de longtemps et que, celui-ci  puisse porter ses fruits. Il leurs a  rassuré que,  ses portes restent grandement ouvertes pour que leurs contributions dans le cadre de  rétablissement de la paix soit possible.

Norbert Mwindulwa

Input your search keywords and press Enter.