RDC-lutte contre le COVID-19 : Les missions précises et respectives de quelques structures nationales créées par l’Etat pour freiner l’évolution de cette pandémie

Les  cinq structures de l’état  sont disponibles  et   coalisent leur force  pour lutter contre le Coronavirus en RDC. Il s’agit notamment du Secrétariat Technique de Riposte, la Taxe-force, Le Comité  Multisectoriel, le Ministère de la Santé  et le Fonds National pour la Solidarité. En voici tour à tour leurs missions précises.

La Taxe-force : est une structure  stratégique spécialisée de la Présidence de la République  qui permet au Chef de l’Etat d’être informé de tout ce qui se passe  au niveau   de la  riposte  de la penderie à Coronavirus. Elle est dirigé par le Conseiller Spécial du Présidèrent de la République en charge de couverture des maladies universelle, Docteur Roger  Kamba.  Le Secrétariat Technique de Riposte  quand à elle,  s’occupe de la mise en œuvre  opérationnelle organisant  la riposte sur le terrain en effectuant le dépistage, le traitement des malades, la sensibilisation  de la communauté ainsi que la désinfection des lieux. Cette organisation nationale est sous commandement de l’URNB  dont la direction est conduite des mains de maître du Dr Jean-Jacques Muyembe.  Le Comité Multisectoriel  à son tour  est  une organisation nationale rattachée à la primature. Elle pour mission  de réunir d’autres secteurs impliqués dans  la riposte tels que : les Ministères  de la Recherche Scientifique, Transport, Intérieur, Défense, Communication et Média, Finance et Budget. Sylvestre Ilunga Ilunkamba en est le chef. Le ministère national de la santé préside le comité national  de Coordination. C’est un organe qui fait le suivi des épidémies sur l’ensemble du territoire national.  Docteur Eteni Longondo est au cœur  de  ce ministère.  Au final, le Fonds National de Solidarité, est une structure  de mise en commun des ressources  ou un mécanisme des collectes de fonds prêts pour leurs affectations à la riposte de COVID-19 et  c’est le Cardinal Fridolin Ambongo  qui le supervise.

Norbert Mwindulwa          

Input your search keywords and press Enter.