RDC : Les Assemblées Provinciales ont leurs nouveaux Présidents élus

Plusieurs Assemblées Provinciales ont élu avant-hier  les bureaux définitifs  de leurs organes délibérants. Dans la province du Sud Bangui par exemple le député provincial John Degbalase  du regroupement politique  AFDC et Alliés, a été élu président de l’Assemblée Provinciale. Du côté du Bas –Uélé, C’est une femme, Augustine Ndako d’AAC, membre du FCC, a été élue  présidente de cette Assemblée provinciale.
L’Assemblée Provinciale du Sud –Kivu a désormais comme président, le Pasteur Zakari Lwamira,  une femme est élue membre du bureau définitif, il s’agit du docteur Blandine Kalafula Bwakusaka qui prend la questure. Au Kasaï  Alain Muchitu Ngenge   du PPRD  a été élu président de cet organe délibérant. Dans cette province, tous les cinq postes du bureau  définitif ont été  emportés par le FCC. Au Kasaï Orientale, Ive Mwamba Kadima de l’UDPS  Tshisekedi est le nouveau président. Ici, l’UDPS rafle la majorité des membres au bureau définitif de  cette Assemblée provinciale.  Dans la Lomami Tshibangu Mwakase Valdo, député provincial  du regroupement politique AAC du FCC est élu président du bureau définitif. Par ailleurs,  Héritier  Katandula Kamwisha de  l’ABC du FCC  a été plébiscité président de  l’Assemblée provinciale. Le député  Lulu Kitenge Joseph  prend le destiné de l’Assemblée provinciale du Tanganyika.  Au Haut-Uélé, le député AABC du FCC,  Afunde Afongenda Sumbu   a été élu président de l’Assemblée Provinciale.  Le député Provincial du PPRD, Claud Buka a été élu président  de l’Assemblée provinciale de l’Equateur.  A Kinshasa, c’est Godefroid Mpoyi est devenu le président provincial de cette Assemblée. Après son élection, il a dévoilé son cheval de batail accès sur le développement communautaire  de la capitale Congolaise en  ces termes «  je remercie les collègues députés  et par leurs électeurs, nous allons transformer cette ville.  Je suis un enfant de Kinshasa et nous allons nous  attaquer aux questions de développement de cette ville  parmi nos actions prioritaires » insiste-t-il  et d’ajouter contrairement à ce que d’autres disent que les députés sont là pour légiférer, mais  les gens doivent savoir que le député a le pouvoir législatif, budgétaire  et celui de contrôle. Nous allons nous  battrons pour que le budget de Kinshasa soit amélioré ici  et rationaliser la collecte des ressources en faveur de cette ville.
Kevin Lambert Lambe/Kinshasa

Input your search keywords and press Enter.