RDC : La Justice Interconnectée des Panafricains sensibilise 10 mille jeunes pour fournir un agenda aux dirigeants mondiaux lors de la prochaine réunion de G7

0 Shares

Ces membres l’ont  fait ce 17 Aout 2022 dans le monde  entier  via la vidéoconférence  où les jeunes de la RDC, Rwanda, Kenya, South Africa,  USA, Nigeria et autres ont été conviés à une réunion pour parler de leurs préoccupations majeures du continent  Africain  et voir comment pousser les dirigeants du monde à des solutions durables. La RDC a été conduite par l’évangéliste Prospère Bugoma  qui soutient que, tous ont  presque les mêmes problèmes. Ils  ont formulé des messages clairs, précis et concis pour des solutions à travers  ce sommet  de G7.

Le 17 Aout de chaque année, le monde commémore la Journée Mondiale des Panafricains,  une journée dédiée à Crevus Marcus, un noir Américain considéré jusqu’à ce jour comme le précurseur  du Panafricanisme. En République Démocratique du Congo  en général et à Goma en particulier,  les Jeunes ont organisé une manifestation en   sa mémoire. Selon le Révérend Pasteur Joseph Tolton de USA, l’un des responsables de Justice Interconnectée au Monde,  ils en profitent pour préparer un agenda a donné aux dirigeants du monde  pendant qu’ils seront au sommet de G7, une manière selon lui, de sensibiliser  les dirigeants mondiaux  sur les problèmes qui écument le Continent d’Afrique noire   et son peuple. Pour notre source,  c’est le moment idéal  de dire au  Président Américain Joe Baden, Première Puissance Mondiale, de tabler sur le sort de l’Afrique, voir comment raviver la coopération diplomatique de l’Afrique et ces continents puissants  en fin de résoudre certains problèmes Africains via la bonne diplomatie agissante.

Une campagne de sensibilisation est encours  

Ces jeunes activistes veulent au fait,  lancer une campagne de sensibilisation en faveur des leaders mondiaux dans le but de leur proposer  des points essentiels à traiter  dans ce sommet de G7, c’est notamment : « Des messages  soutenant la promotion de la démocratie en Afrique, investir dans les relations commerciales  entre l’Afrique et les USA et cela, en mettant en accent grave sur les afro-américains , des entreprises doivent soutenir des projets Africains dans la construction  de leur continent » déclare-t-il en ajoutant de  qu’il faille répondre promptement à  l’éradication de la COVID-19 non seulement  par des aides humanitaires mais plutôt aux investissements durables pour des fabrications durables des vaccins anti-COVID -19 en Afrique pour ne citer que ceux-là.  Au final, ces jeunes Africains au nombre de dix mille comme prévoit  cette campagne de sensibilisation, éparpillés partout dans le monde  font de leur possible pour proposer un message aux décideurs mondiaux  afin que leur continent, qu’ils qualifient de berceau de l’humanité puisse être prise en charge dans les relations diplomatiques comme dit tantôt.

La  Jeunesse congolaise n’a pas resté mains croisées  

En RDC  particulièrement à Goma, ces Jeunes Panafricains  ne parviennent pas à comprendre  comment se fait-il que leur pays soit un scandale géologique, remplie des minerais de tous genres, mais la RDC, demeure pauvre, disent-ils en soulignant qu’elle a été exploitée par des puissances étrangères et cela, pendant des siècles. Pourtant son peuple est compté parmi les plus pauvres du monde. Une motivation de plus qui a poussé Mr Prospère B. et ses concitoyens Jeunes Panafricains   à organiser  cette assise afin de mener des lobbyings  pour voir   si, la richesse de la RDC peut devenir une bénédiction en lieu et place de rester une malédiction. Ces derniers  soutiennent qu’aujourd’hui, cette richesse  est devenue,  une source des guerres infernales continuant ainsi à  secouer la nation congolaise et cela, pendant presque trois décennies : « Nos ressources deviennent de plus en plus une malédiction qu’une bénédiction et  sont à l’origine  des troupes, insécurités grandissantes et autres formes des maux qui tue à petit feu  la RDC » dénonce- Prospère, le Représentant de la Justice Interconnectée en RDC.

Joseph Tolton

Les Jeunes Panafricains de la RDC  sont déterminés

C’est pourquoi, ces Jeunes Panafricains  réunis à Goma, à l’Est de la   RDC ont plaidé à ce que les USA, étant la puissance mondiale puisse approuver une conversation mondiale  qui devra être organisé par le Gouvernement de la République Démocratique du Congo,   dans le but de déterminer les règles des engagements commerciaux internationaux  entre la RDC et d’autres pays. A cet effet, ils  doivent mettre l’accent sur la Chine, la Russie, la Turquie, l’Union Africaine, Union Européenne  et les Etats Unis d’Amérique.  Les résultats trouvés par ces  pays devront être publiés pour que le monde soit au courant et aussi  discutés  dans  cette  grande messe de G7.

Que les USA jouent leur  rôle de grande puissance ?

Ces jeunes de la RDC pensent aussi que ceci,  devra permettre aux USA de devenir officiellement une force désignée permettant la surveillance  et le respect à la lettre de tous les accords qui en découleront de ce sommet de G7 dont l’Afrique et ses problèmes seront  au menu  de ce grand rendez-vous desdécideurs mondiaux.

Il faut dire que, ces jeunes ont encouragé cet inter connectivité, unité entre eux  que facilite actuellement la Justice Interconnectée  car disent-ils    au travers ces plateformes, ils se réunissent  et échangent sur ceux  que,  pensent d’autres jeunes Africains de partout  au monde. C’est de cette manière qui vont finir  avec les problèmes qui sont les leur partout au monde par ce qu’il se fait qu’ils ont les mêmes difficultés malgré qu’ils soient en Afrique, Europe, en Asie, Océanie comme aux USA.

Norbert Mwindulwa      

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.