RDC-Goma : Congo Tomorrow met sur le banc de l’école des enfants et les pasteurs des Eglises TFAM

Congo Tomorrow a organisé un atelier de deux jours en faveur de 60 pasteurs et 50  jeunes adolescents. Cet atelier  s’est centré au changement de mentalité et l’auto-prise en charge des concernés pour que,  le Congo de demain soit plus  meilleurs qu’avant.  Visiblement les bénéficiaires  ont été satisfaits  de cette  remise en niveau.
il a s’agit d’un atelier  du projet  Congo Tomorrow qui célèbre la beauté africaine , les idées pour élever l’état sacré du corps de la femme , la promotion  de la masculinité positive ainsi que  l’inclusion positive , l’inspiration du pouvoir de la paix   dans le  panafricanisme. Ce projet  veut promouvoir les adolescents de 12 à 16 ans dont 250 filles et 250 garçons en payant leurs bourses scolaires afin de les inculquer des valeurs positives dès le bas âge.  Ce samedi 30 mars 2019, ce renforcement de capacité a ciblé 50 enfants des sexes confondus, après celui de 60 pasteurs venus des différentes églises.
Demain se prépare aujourd’hui
Ces enfants ont appris des notions de la justice sociale dans le but de les inspirer de saisir leur futur aujourd’hui pour un lendemain meilleur.  Deux jours  ont suffi pour que les soixante pasteurs membres  de TFAM  et Cinquante enfants adolescents  tous sexes confondus suivent ces enseignements. Des notions d’inclusion au panafricanisme ont été au rendez-vous. C’est le cas du Pasteur Jean-Dieu, venu de la République Rwandaise qui a prêché les enfants  sur l’acceptation de soi, d’autrui  et l’amour du prochain. Des valeurs humaines  sont en conservées et en faire usage chaque jour car  pour lui, nos fleurs de demain sont les fruits d’aujourd’hui « le Congo de demain n’a pas besoin de la discrimination moins encore du tribalisme, vous devez apprendre des meilleures choses afin d’aider  vos parents  à changer et changer aussi votre pays » déclare-t-il en ajoutant que, les enfants sont l’avenir et la force du pays. Il a appelé ces enfants à être des meilleurs politiciens et serviteurs de Dieu. Des personnes qui obéissent à la volonté de Dieu.
Tout le monde est égal devant la loi
Par ailleurs Maitre  Innocent, a enseigné ces enfants sur  les devoirs et les obligations de tout enfant envers ses parents et sa nation. Il a rebondi sur les notions d’égalité de chance et de sexe. Il a par la suite  finir à dire que les droits des enfants ont un dénominateur commun notamment  l’égalité de tous  devant la loi. Ces droits n’admettent pas  les antivaleurs, c’est  les cas de tribalisme,  népotisme,  discrimination religieuse, sexuelle, ethnique… Notons que,  les participants ont eu deux jours d’affilé  pour des notions combien importantes pour un  Congo meilleur de demain. Les bénéficiaires de la formation   ont été unanimement réjouit de la qualité des notions apprises à Congo Tomorrow.
Norbert Mwindulwa

Input your search keywords and press Enter.