RDC- Djugu / le retour de force des FARDC : 18 Milices de la CODECO, neutralisées dans les plusieurs villages

  C’est au  cours d’un combat lancé depuis le lundi 01 juin 2020 dans plusieurs localités situées  en territoire de Djugu que tout ceci se déroule.  Cette information nous a été  livrée par des sources proches de l’armée congolaise. Cette mise en état de nuire de CODECO a permis  à nos forces armées d’occuper de nouveau six entités,  sous leur contrôle affirme le porte-parole militaire des FARDC  sur place. Un militaire loyaliste a perdu sa vie tandis qu’un de ses collègues a été gravement blessé et plusieurs armes récupèrent par  les FARDC.

Djugu a été le théâtre des affrontements  entre les militaires de la 332e force navale des FARDC  et les milices de la CODECO se sont produites dans les villages  de Kopa, Sodja, Kamutati  et Idjwi  aux alentours du lac Albert. A en croire le porte-parole militaire des forces loyales,  leur objectif majeur  a été d’empêcher les rebelles  de s’organiser de nouveau dans ces milieux précités.  Depuis ce lundi dernier d’autres affrontements se sont signalés dans la partie nord de la littorale, précisément dans le village Alusi   dans le territoire de Djugu.    Le lieutenant Jules Ngongo  souligne à cet effet que, dans les localités susnommées, les FARDC ont réussi de mettre en déroute les miliciens de CODECO. Depuis lors, ces entités sont sous contrôles de l’armée régulière. Par contre, vers l’axe Linga, les FARDC on également attaquées les assaillants  CODECO à Basani. Notre source ajoute que  l’un de nos éléments  a été perdu  et un autre a été grièvement blessé durant ce combat.  De leur côté, Jules Ngongo a annoncé un bilan macabre de 18   combattants de cette milice ainsi que sept de leurs armes à feu saisies.

Nestor Mirugi/ Bunia          

Input your search keywords and press Enter.