Nord-Kivu : Tête à tête entre le Gouverneur Militaire Constant Ndima et l’Hon. Josué Mufula au Gouvernorat de la province

0 Shares

Après avoir participé à l’enterrement  des victimes de l’insécurité dans la ville de Goma, l’élu de Goma, Josué Mufula et  membre de la Commission des Défenses et Sécurités à l’Assemblée Nationale  est venue plaider  poursuite des présumés bourreaux de ces actes ignobles et leurs arrestations afin que  les familles d’Ives Kitoga et Black S Balumu  puissent réellement faire leur deuil. C’était ce lundi 24 janvier 2022 à  Goma. Il a aussi proposé des pistes des solutions à l’insécurité.

Josué Mufula , Gouverneur Militaire et son conseiller Principal en charge des opérations , le Général Danny à Goma


Suite à la recrudescence de l’insécurité dont les  cas des morts et des Kidnappings enregistrés   dans le rang  des Jeunes  dans la ville de Goma, le Député National  Josué Mufula délie sa langue  pour demander aux autorités provinciales de poursuivre sans relâche  leurs enquêtes sur  les présumés auteurs  de ces actes  qu’il a qualifiés d’ignobles. Il parle des raisons de sa présence au gouvernorat   du Nord-Kivu : « Après avoir compatir avec  les familles des victimes  de l’insécurité dans notre ville  dont les vies de leurs fils ont été  fauchées  et tenions vraiment à rencontrer le Gouverneur Militaire  pour essayer d’échanger par rapport à certaines pistes des solutions » déclare-t-il en ajoutant que qu’on n’amène toujours pas des problèmes auprès de l’autorité, parfois il faut venir avec  certaines pistes des solutions.
Le Député Mufula S’y connait bien  
L’Honorable  Josué Mufula, Breveté  du Collège  de hautes études  des Stratégies et des Défenses  militaires , il a ramené avec lui  certaines solutions pour venir à bout  de  l’insécurité  qui cause des  morts d’hommes et  de la désolation dans le rang de ses électeurs  en province du Nord-Kivu en général et dans la ville de Goma en particulier.  A cet effet, l’élu de Goma a proposé au Gouverneur Constant Ndima  par exemple de l’intensification des bouclages, interpeler  le responsable du réseau de communication Airtel car  il se demander pourquoi, c’est  toujours eux pour  la demande et le paiement des rançons des victimes  d’enlèvements ciblés, développer l’auto-défense populaire , l’insuffisance des effectifs de la police , nous suggérons que cette école de police de Mugunga soit redynamisée pour recruter des jeunes aux renforts  de notre police.
L’enveloppe allouée aux FARDC doit augmenter
L’Honorable Josué Mufula n’a pas oublié  aussi  les moyens mis à la disposition des services de sécurité qui,  à son avis,  restent  très  insuffisants, c’est pourquoi, il a interpellé ses collègues Députés, autorités budgétaires afin de  des lois afin de mettre plus des moyens  à ce régime exceptionnel de l’Etat de Siège. A ce sujet il a proposé de créer des ressources extrabudgétaires  afin d’appuyer les FARDC : «  nous n’avons pas  une loi de programmation militaire, notre industrie militaire n’est développée  et pouvons recourir à la caisse de péréquation  dont la solidarité nationale  des provinces pour que l’Etat de Siège soit une réussite  » insiste-t-il.
Il avait un message au Gouverneur
Le Député National Josué Mufula  lui a transmis  aussi,  les vœux les plus légitimes  de toutes les familles éplorées  qu’il a eu à visiter  durant son séjour à Goma : «  Les vœux de ces familles endeuillées sont    de demander l’implication personnelle du Gouverneur Militaire Constant Ndima  dans les enquêtes qui sont menées  pour dénicher ces auteurs  de ces actes ignobles  dont  les assassinats du finaliste étudiant Ives Kitoga  et le jeune artiste Black S Balume »  lâche-t-il  en poursuivant  qu’il a apprécié le fait que le Gouverneur Militaire du Nord-Kivu  l’a démontré qu’il était très impliqué personnellement sur toutes ces enquêtes qui se font mener et lui a demandé de rassurer à ces  différentes familles que  ces tueurs seront dénichés et transférés  en justice afin de répondre de leurs actes. : «  Je remercie infiniment le Gouverneur Militaire pour  son sens    de responsabilité d’un père  car il y a des visites qui sont prévues pour compatir avec ces familles, des visites de la part  du Gouverneur ‘ » se réjouisse-t-il.
Josué Mufula a proposé même une loi pour l’Etat de Siège
Il sied de signaler que, la plus grande contribution  pour que l’Etat de Siège puisse être une réussite, est la loi dont  le Député Josué Mufula a proposé  à l’Assemblée Nationale, une loi portant modification de la loi organique  sur le fonctionnement et l’organisation des FARDC.  Il réaffirme que,  tant que cette loi n’aura pas des modifications,  il sera impossible que notre armée parte  des victoires en victoires. Mêmes des conflits des compétences  qui s’observent  souvent entre les chaines de commandement des FARDC dont la chaîne de conditionnement et celle de mise en œuvre  sont  loin de finir si et seulement si, cette loi n’est pas votée et mise en application en RDC.
Norbert Mwindulwa

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.