Nord-Kivu : Suite et fin de l’atelier de lancement du projet de l’élaboration de politique publique de foncière et celle d’aménagement du territoire

Pour s’inscrire dans la vision nationale et celle de la province du Nord-Kivu,  celle de faire le Nord-Kivu  une Oasis de paix, une province prospère  où il y a un climat  parfait d’entreprendre. Pendant ces cinq ans  d’avenirs  ainsi relever les défis caractérisant le secteur foncier  et aménagement du territoire tel est objectif de ses assises de Goma  organisé lu 23 au 24 septembre 2020  par le Gouvernement Carly Kasivita et ses partenaires à Cap Kivu Hôtel.

en pleine formation, les participants

 Participent a ces travaux, ces sont  des  Secrétaires Généraux des affaires foncières et des aménagements du territoire venus de Kinshasa, les députés  et Ministres provinciaux,  le maire de la ville de Goma, les Administrateurs des territoires et les chefs coutumiers  et la Société Civiles ainsi que  des acteurs  judicaires ont pris part activement à  cet  atelier plein de meilleures ambitions ….  Selon le Ministre   provincial, Rodriguez Palia,  les membres de leur Gouvernement  veulent  Faire de la province du Nord-Kivu, une province  prospère, une Oasis de paix  pour toutes les communautés où il fait bon vivre  et entreprendre. C’est la grande vision du gouvernement Carly Kasivita.  Ce responsable politique en Province  pense que,   c’est pour réaliser cette vision que  son Gouvernement a estimé bénéfique de tenir ses assises  au profit de la population du Nord-Kivu. : « les filles et fils de notre province sont là pour participer à la mobilisation politique, économique, sociale, techniques  nécessaires  à la matérialisation d’intérêt général  » déclare-t-il en poursuivant que, gouverner c’est prévoir, c’est la raison pour laquelle le Ministre Rodriguez réitère   qu’on peut pas obtenir un résultat meilleur en faisant la routine. C’est de cette façon –là, que le ministère provincial des affaires foncières et aménagement du territoire , urbanisme et habitat, transports et communication    du Nord-Kivu  a initié ces assises regroupant des acteurs représentatifs  intervenant dans la gestion de l’espace et de la terre au Nord-Kivu.

les participants en hymne national

L’atelier a des objectifs précis                            

Cet atelier de deux jours  vise à doter ce secteur  des  boussoles  et de référentiels  de gestion prévisionnelle pour une gouvernance spéciale et efficiente. Donc un objectif précis, celui : «   de la présentation de la démarche méthodologique  pour une élaboration d’une politique publique Provinciale des affaires foncières et aménagement du territoire, un alignement et appropriation de la démarche  partout les acteurs institutionnels  de la  société civile, partenaires techniques et financiers par l’adoption d’une  feuille de route » énumère le ministre Rodriguez et d’ajouter qu’il vise également une mise en place des dispositifs techniques  et financiers pour l’élaboration participative  de cet outil de gouvernance  foncière.

Des travaux appréciés  par les participants

Pour le Professeur Anselme Kitakya , Député Provincial et  intervenant à ces assises : «  au regard  de l’intensité  et de la qualité  des travaux  et de la participation active  des invités  dont les députés provinciaux, , des ministres provinciaux , des autorités politico-administratives, des partenaires techniques  et financiers,  des acteurs de la societe civile ,  j’ai la ferme conviction que les bases fondamentales ont été  posées, les balises plantées  pour décollage meilleur dans ce domaine »  affirme-t-il .en ajoutant qu’il profite de cette occasion pour remercier le Président de l’Assemblée Provinciale et le Gouverneur  de Province  pour avoir accompagner la population dans ces assises  de gouvernance participative et  prospective du secteur foncier et celui d’aménagement du territoire.

le Ministre Provincial Rodriguez Palia fait le point à la presse

Quelques recommandations

Après ces assises,  les participants  se sont convenus que, tous devront concourir à la gestion  prévisionnelle des espaces, à l’urbanisation durable   et à la sécurisation foncière, ce,  dans une double approche  d’exclusivité et de cohérence. Cette idéale  a été ardemment attendue  par la population  estimée à 9, 7 million d’habitants, des congolais constituant le peuple du Nord-Kivu. C’est pour quoi, le Ministre Provincial  des affaires foncières Rodriguez Palia  soutient que,  les peuples leur appelleront acteurs politiques et trouveront leur  gouvernance légitime si et seulement si,  ils parviennent à matérialiser cette feuille de route  adoptée dans ses assises  de Goma  et ce,  pour éloigner des incertitudes et des risques , si,  aussi  ils leur rassurent de la jouissance  paisible sur le domaine privé  de l’Etat et de l’Utilisation équitable dans le domaine public  de l’Etat. Une raison de plus qui lui a poussé  à appeler   tout le monde   d’amener sa pierre de reconstruction pour qu’Ensemble  qu’ils construisent un nouveau bâtis   pour le Congo future.

Un atelier très important

 Un atelier de deux jours constituant un moment charnier et historique pour la province, entités territoriales à forte démographie et à espace quasiment réduit. Il faut dire que, la bonne politique publique  de la  gestion  des affaires foncières  et de l’aménagement du territoire   et urbanisme  est gage  d’une station spéciale et foncière,   facteur de la cohabitation pacifique  entre les communautés  et de développement durable en province., les normes, plans d’aménagement des territoires  et la sécurisation des domaines privés et publics de l’Etat   ainsi que des concessions. La numérisation foncière et la cartographie de fonciers  facteurs de paix  au Nord-Kivu…

Norbert Mwindulwa

Input your search keywords and press Enter.