Nord-Kivu : Possible spoliation de cercle sportif du Tennis à Goma, l’Attente Provinciale alerte les autorités sur cette problématique

0 Shares

L’Attente Provinciale de Tennis au  Nord –Kivu est venue  ce mercredi  13 Juillet 2022  au gouvernorat de la province  pour ses civilités et en a profité pour échanger sur  l’évolution du sport de Tennis  en province. Ses problèmes et la possible spoliation en  gestation  par un individu sortie de nulle part. Les autorités militaires promettent de régler  cette situation avec fermeté.

Simon Bazungu, le Chef de cette délégation en parle plus : « en particulier nous avons tablé sur la possible spoliation  du cercle sportif de Tennis  au Nord-Kivu car il y a trop de confusion au niveau de ce cercle sportif de Goma  où certaines personnes qui se disent être gestionnaires  pourtant elles n’ont la qualité moins encore le titre » déclare-t-il. Le Gouverneur leur a écouté attentivement  et a pris la décision d’en charger cette question au Général de Brigade Sylvain Ekenge, Conseiller Principal du Gouverneur Militaire en Charge du Sport.

L’autorité prend les choses en main

Celui, dès  le jeudi, il va s’enquérir de la situation auprès du Chef de  Division au Sport  dans le but  de réunir les éléments nécessaires à cette problématique  par ce qu’on ne peut  pas être gestionnaire d’un terrain sportif de l’Etat Congolais sans en être  un agent de l’Etat  ont dit nos sources : «  On ne peut jamais être gestionnaire gestionnaire d’une propriété de l’Etat Congolais  sans être agent de l’Etat congolais. Il y a beaucoup de désordres et nous estimons qu’il est  en train d’aller vers la spoliation de ce terrain car il s’est déjà en procuré des faux documents  » dénonce l’honorable Simon Bazungu.  Cette personne qualifiée d’usurpateur ne traine toute personne qui veut lui contredire sur la paternité de ce cercle sportif en commençant par le Président de l’attente provinciale de Tennis, Simon Bazungu et en tente en justice même le Chef de Division pour la même question. : «  Cette personne se permet d’afficher des pancartes pour signifier que celui le gestionnaire  de ce terrain de Tennis de l’Etat, celui-ci lui appartiendrait  et par moment, il arrive au terrain pour stopper les sportifs à ne plus jouer  leurs entrainements ou matchs  en disant que ce cercle lui appartient de  plein droit »  se désole-t-il.

Des avancées significatives dans le domaine du Tennis

Il faut dire que  ce problème sera régler dès  ce jeudi  14 Juillet encours  par le General de Brigade Ekenge. Dans ce domaine sportif, le Nord-Kivu se veut la référence du Tennis en RDC car  trois académies ont le jour à Goma, Beni et Butembo  dans le but de créer cette passion  chez les  jeunes.  A Goma d’ailleurs,  une innovation s’impose car le Tennis en fauteuil roulant se  joue déjà  et cela évolue normalement.

 Norbert Mwindulwa

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.