Nord-Kivu : PALDSGO, une ASBL de développement pour assurer l’auto-prise en charge de la population locale

Le Docteur Sébastien Bin Kasongo alias Soft, l’un des anciens candidats députés nationaux dans la ville de Goma vient de mettre en place  une structure  d’entraide mutuelle pour que sa base puisse avoir un moyen de s’autofinancer  afin de se prendre en charge.  Il l’a fait son installation officielle et adhésion massive de ses membres ce  27 Aout 20191  en salle  Amani, dans la ville de Goma.




le Dr Soft Bin Kasongo , initiateur du PALDSGO s’explique devant ses nouveaux membres dans la salle Amani à Goma

De  centaines des populations de tous les 18 quartiers de Goma ont accueilli cette nouvelle association sans but lucratif  comme une aubaine qui veut les sortir de la dépendance financière.  Selon  l’initiateur  de cette ASBL  dénommée  le Pacte des Leaders pour le Développement Social de la ville de Goma en sigle PALDSGO,   c’est une manière de renforcer la solidarité et l’entraide entre les leaders de la ville de Goma afin  de trouver des solutions durables à leurs  problèmes. Il en dit plus « à travers le PALDSGO nous allons combattre nos problèmes d’insécurité,  de salubrité,  d’auto-prise en charge financière car nous allons nous cotiser et c’est au travers cette cotisation que nous allons développer le ristourne entre les  membres  afin que nos lendemains soient meilleurs »explique-t-il en  continuant  l’union fait la force.

Visiblement l’idée est bonne

*En effet, l’ancien  candidat à la députation dans la circonscription de Goma, le Dr  Soft Bin Kasongo  veut à travers cette énième association  développer  un esprit d’indépendance financière dans le chef de ses électeurs qui sont comptés par des milliers dans la ville de Goma. Il soutient qu’à travers  des cotisations participatives des membres de PALDSGO, tout  membre actif peut se procurer d’un fonds de commerce,  de démarrage et cela pourra  faire un circuit interne en tour de rôle entre ses membres afin que tout le monde puisse avoir un début d’activité de sa volonté pour entreprendre,  se prendre en charge et  développer son avenue sa famille ou sa maison . «  Le projet de micro finance de ristourne c’est possible à travers une cotisation des membres  dans chaque avenue, cet argent ne sera pas entreposé dans nos comptes, mais il sera plutôt donner tour à tour entre les membres pour que chacun d’eux puisse entreprendre son activité selon sa capacité ou son domaine d’action  et faire évoluer son avenue »  insiste-t-il  en continuant  que,  c’est une association qui prône  le changement de mentalité car nous devons changer nos vies quotidiennes en termes de développement d’où la solution c’est le balai  dit ‘’kifagiyo’’ en swahili , sans vouloir trop demander les autres.

Nous devons nous créer de l’emploi

. Nous devons mettre la propriété au tour  de notre environnement  par le truchement  d’un esprit créatif d’emplois et non être,   des quémandeurs.  De centaines nouvelles membres  ont adhéré séance tenante  à la vision  de ce concitoyen en payant  leurs fiches d’adhésion à tout prix concurrentiel. Il faut dire que,  le  bureau PALDSGO est situé  près de l’entrée Camp Katindo sur la route principale Sake-Goma non loin de la station de service COBIL en ville de Goma. Le Dr Soft Bin Kasongo a déjà initié d’autres structures avant  et ces dernières portent leurs fruits  dans la vie communautaire des Gomatraciens, les cas les plus éloquents sont ceux de  l’hôpital OSAME de motards  qui leur assure une prise en charge  médicale dans une  mutuelle de santé  à moindre coût et  le COOPTAM   qui encadre des milliers de motards  dans la ville de Goma avec plusieurs retombées positives.

Norbert Mwindulwa

Input your search keywords and press Enter.