Nord-Kivu : L’UDPS dénonce la recrudescence de l’insécurité à Goma

L’UDPS Fédération de Goma dénonce à son tour l’insécurité  dans la ville et ses périphéries de Goma.  C’est à travers une déclaration politique  rendu publique la semaine dernière qu’elle s’est exprimée. Son président Fédéral,   du parti politique au pouvoir souligne plusieurs causes à la base de cette  insécurité dans la ville  notamment le fait que, la plupart des engins affectés à la mobilité  des agents de sécurité  seraient désormais affectés abusivement  aux courses privées de certains responsables. Seradji Myalamba  s’est adressé aussi aux groupes armés  et les invite à se rallier à la cause soutenu par  le nouveau président Congolais, Félix Antoine Tshisekedi « les peuples nous disent  et mêmes les éléments de la polices  qui a des jeeps  et frais de restauration  qui pouvaient faciliter des  éléments sont aujourd’hui  à des faits privés de certains officiers et officiels » déclare-t-il en poursuivant qu’il saisit cette occasion pour les mettre en garde  car ces responsables confondent les biens de l’Etat aux privés.  Il plaide pour que les incriminés puissent  remettre ces engins aux mains des éléments de troupes afin qu’ils fassent efficacement leurs missions. Il appelle la population de Goma être vigilante car  elle ne doit pas se mêler à n’importe quel mouvement pour manifester contre les autorités.
Rose Kashala

Input your search keywords and press Enter.