Nord-Kivu : Les Jeunes s’unissent pour établir leur responsabilité sur la recherche de la paix en province

Les contextes sociopolitique et sécuritaire au Nord-Kivu  jugé très  préoccupante par le Conseil Provincial  de la Jeunesse. Cette question a été au cœur d’un  échange fructueux entre les jeunes des villes, territoires  du Nord-Kivu. Ces jeunes sont réunis à Goma   depuis le 11 au 12  Aout en cours  à Cap Tuneko dans le cadre de la journée Internationale de la jeunesse  2020. Les recommandations avancées en termes des plaidoyers ont été émis par les participants  et présentées  au Vice-gouverneur de la province.

une representation de la jeunesse avec le Vice-gouverneur Marie Kahombo devant le Gouvernorat du Nord-Kivu

 Selon Guy Kibira, Président du Conseil Provincial de la Jeunesse, l’activisme des groupes armés locaux, internationaux  enregistrés ce derniers temps, l’instrumentalisation des jeunes et  manque d’emplois ainsi d’éducation  sont entre autres  des sujets éclairées dans cette rencontre  des jeunes .  Guy Kibira parle de l’objectif de leur réunion : «  c’est d’établir  qu’elle est la responsabilité des jeunes  dans cette situation  et avancer des recommandations  évoquées dans notre note de plaidoyers  » s’explique-t-il en poursuivant que : «  nous avons demander aux autorités de mettre en place  un fonds d’encadrement de la jeunesse  car nous sommes utilisés dans des conflits et ils profitent de cet état de chose  pour manu piler car nous n’avons pas d’emplois » se désole-t-il.

Le Président Guy Kibira en action devant la presse

Les jeunes désœuvrés sont fragiles

 Ce responsable souligne que, ses pairs,  jeunes sont fragiles et  à la portée  d’etre instrumentalisés  par n’importe  qui. C’est la raison pour laquelle,  Guy les a appelés à lui présenter leurs forces et faiblesse, mais également en finir par certaines recommandations  qui sont amenés à l’autorité provinciale pour en faire un plaidoyer. Le Président du CPJ NK   soutient qu’ils vont  lui présenter ces recommandation afin d’en faire un plaidoyer et améliorer la gouvernance de manière à offrir aux jeunes, les conditions  qui leur permettront de se mouvoir  et recouvrer leur épanouissement  dans le but de contribuer  à la reconstruction, à la stabilisation et au développement de la province du Nord-Kivu.  Notons avec insistance que  d’autres activités organisées par la Jeunesse sont prévues au courant de cette semaine  en leur faveur.  Le Vice- Gouverneur Marie Kahombo  a réceptionné leur recommandation et a promis d’en faire parvenir à son chef hiérarchique afin qu’une solution efficace soit trouvée.

Anael Mwindulwa

Input your search keywords and press Enter.