Nord-Kivu : Le Vice-Gouverneur Romy Ekuka réceptionne un nouveau lot de 50 000 doses du vaccin Pfizer pour prévenir ses administrés contre la COVID-19

 Arrivé ce Jeudi 24 septembre 2021 à Goma   d’un lot important de vaccin  contre la COVID-19.  C’est un nouveau type de vaccin dénommé Pfizer qui vient pour renforcer la suite de cette lutte  contre la pandémie à Coronavirus. C’est le vice-Gouverneur de la province du Nord-Kivu, le Commissaire divisionnaire Romy Ekuka  qui a réceptionné ces 50 milles doses à  l’Aéroport International de Goma en présence d’autres autorités sanitaires en province.

le Vice-Gouverneur fait le Check in avant la réception de ce vaccin à l’aeroport de Goma

« la pandémie de l’heure que nous connaissons à travers le monde  et particulièrement la RDC et la province du Nord-Kivu  est aux abois  parce que pour traiter cette pandémie, il faut de l’oxygène et du  vaccin » explique-t-il  en poursuivant qu’il y a  des personnes malintentionnées qui entretiennent certaines polémiques concernant  le vaccin Astra-Zeneca , mais aujourd’hui le Gouvernement Central et la Communauté Internationale ont répondu présents à notre requête  pour  nous ravitailler avec les  50 000 doses  de vaccin Pfizer  que nous venons de  réceptionner  solennellement à l’Aéroport de Goma. Sur place, le représentant du Chef de l’exécutif provincial a remis  ce lot de vaccin entre les mains des services de santé provinciale, c’est  notamment au Chef de Division  en charge de la Santé  en Province, Janvier Kubuya   et  au médecin  Chef de Programme  Elargie de la Vaccination au Nord-Kivu, le Docteur Anse Bateyi.

lors de la première réception du vaccin Pfizer à Goma par le Vice-Gouverneur Romy Ekuka

Une vérification et contre-vérification s’est faite

Une vérification de la marque et de la qualité  de ce vaccin a été faite  sur place  par ces experts et ont confirmé séance tenante que,  c’est la marque Pfizer  en question. Prenant la parole,  Dr Janvier  Kubuya , Chef de Division à la santé Provinciale souligne que, c’est depuis une année qu’ils sont en train de mener une lutte acharnée  contre cette pandémie , ce jour, c’est pour signifier  à la population qu’ils sont en train de franchir  des étapes importantes de cette lutte  contre la COVID-19 : «  50 milles doses de Pfizer pour prévenir  des formes graves  de la COVID-19 et au-delà de ce vaccin, que la population continue à observer les mesures  barrières » suggère -t-il en poursuivant qu’obtenir le vaccin ne signifie pas que vous ne   serez plus à mesure de contracter la maladie  , mais du moins vous ne pouvez pas avoir la chance de ne plus développer  la forme grave  de cette maladie., c’est la raison pour laquelle, il a prévenu  toute la population du Nord-Kivu en la demandant de n’est pas baissée la garde de peur qu’on arrive pas à la 4e vague  de la COVID-19 et ses suites graves.

le Vice-Gouverneur fait le Check in avant la réception de ce vaccin à l’aeroport de Goma

Il va falloir un peu du temps avant d’en obtenir

Par ailleurs, le Chef du Programme Elargie de Vaccination, le Dr Anse Bateyi  informe que, c’est un nouveau type de vaccin qui arrive au Nord-Kivu, il va falloir former les équipes du personnel soignant pour usage  et traitement, déployé le nécessaire au niveau des sites de vaccination  et au cours de la 2e  quinzaine du mois d’octobre, le lancement officiel  de cette vaccination sera possible partout en province du Nord-Kivu. Ici, les personnes à risque, sont plus concernées d’abord  et d’autres qui en veulent par la suite  et cela d’une manière volontaire et gratuite. Ceux qui ont déjà  eu leur dose d’Astra-Zeneca  ne seront plus vaccin car ils auront déjà obtenu  les deux doses  et ils sont immunisés à 100%  ont précisé  ces spécialistes de  la santé en province du Nord-Kivu.

Norbert Mwindulwa

Input your search keywords and press Enter.