Nord-Kivu : Le Vice-Gouverneur, Romy Ekuka lance un atelier de renforcement de capacité en faveur des Commissionnaires en Duane de Goma

Lancement officiel ce  mercredi 24  Novembre 2021 à l’hôtel Serena de Goma  de l’atelier  de renforcement des capacités  des transitaires  en Douane   par le Vice-Gouverneur de la Province, le Commissaire Divisionnaire Adjoint,  Romy Ekuka Lipopo. Cela en présences des Directeurs Provinciaux de la DGDA, OCC, OGFFREM, DGRAD, ANR, de la DGM, des Commissionnaires Agrées en Duane ainsi que du Maire de Goma. Améliorer le climat des affaires, optimiser les délais de traitement des dossiers et réduire sensiblement les retards que connaissent  les marchandises  en destination de la RDC  dans sa partie Est, en autres   des objectifs de cet  atelier.

Pas de commentaire

Prenant la parole, le Vice-Gouverneur de la Province du Nord-Kivu , le Commissaire  Divisionnaire Romy Ekuka,  a parlé au nom de son chef hiérarchique , le Gouverneur Militaire , le Lieutenant Général Constant Ndima  qui s’est dit honoré de procéder à l’ouverture de cet atelier  de renforcement des capacités des commissaires  en Douane  à Goma,. La courtoisie oblige, il a transmis  ses salutations à toutes les délégations présentes à cette cérémonies, surtout celles des pays voisins venus assistés à cette cérémonie  solennelle  qui  en dépit de la distance et du contexte actuel  marqué par  la monté en flèche de la COVID-19  ont résolu  d’être parmi eux.

Un besoin a été identifié  par les pays membres

avec ses hôtes à Goma

Le numero deux du Nord-Kivu  soutient que,  l’institution du Corridor Central du Transport  regroupant  la Tanzanie, , le Burundi, le Rwanda , la RDC  et l’Ouganda comme  traduit le besoin de rationalisation  dans l’utilisation de l’espace  et de ségrégation du  flux dans  but d’optimiser les mouvements  principaux des frets  en termes de temps et coûts .

Il se remarque un retard exagéré

Le Directeur Provincial de la DGDA /Nord-Kivu lors de son discours

Mais, les opérateurs, les partenaires et les pays membres  de ce corridor  ne cessent de décrier le retard  considérable que connaissent les marchandises  en destination de la RDC  et surtout dans sa partie Est de la République. Le Vice-gouverneur en donne des raisons : «  cette situation est due  à la non maitrise  de la règlementation sous l’importation  et la procédure de dédouanement des marchandises  aussi bien dans les pays de transit  en RDC » souligne-t-il.

De son côté, le Directeur Provincial  de la DGDA a profité de cette  occasion pour lui  de féliciter l’Association Congolaise des Commissionnaires  Agrées en Douane  ainsi que l’Agence de facilitation  des transports  de transite du Corridor  Central  pour l’organisation de cet atelier  de renforcement de capacité  dont les objectif sont bien connus : «   améliorer le climat des affaires , optimiser le délais  de traitement des dossiers , réduire sensiblement les retards que connaissent  les marchandises  en destination de la RDC  dans sa partie Est et de contribuer aux désengorgements des ports  de transit, des marchandises  à Mombassa, Dar-Es-Salam en destination du Nord-Kivu »  précise-t-il , le Directeur de la DGDA est au final convaincu qu’au sortir de cet atelier  l les participants seront suffisamment outillés  en matières d’importation  des marchandises  et de la procédures du dédouanement dans les pays de transit  ainsi qu’en RDC  en vue de faciliter  les Mouvement de trafic  à l’intérieur du corridor .

Norbert Mwindulwa

Input your search keywords and press Enter.