Nord-Kivu : le prix de la plaque d’immatriculation des motos, revu à la baisse

 Selon le Ministre Provincial des transports et voies de communication, Rodriguez Mbululi Palia, ces plaques ont eu un rabais de 40 à 20  dollars   Américains. Ceci  est établi après quelques jours après la signature d’un communiqué  de presse conjoint entre les Ministères Provinciaux des Transports et celui des  Finances réduisant  ainsi ce prix de la plaque d’immatriculation pour les motos à  15$.

  A en croire  le  communiqué de presse  de  deux Ministères  Provinciaux.  Ces derniers veulent  réduire sensiblement le taux d’insécurité, des vols dont les motos font partie des moyens utilisés.  Ce  dit communiqué   montrent ensuite  clairement qu’aucune moto n’aura  pas le droit de circuler  sur toute l’étendue de la province du Nord- Kivu   si,   elle ne possède pas une plaque d’immatriculation couverte par une carte rose délivrée par la DGR NK : «  toute personnes qui acceptera de monter sur une moto sans plaque d’immatriculation sera considérée comme complice du contrevenant et traitée comme telle  » insiste cette note circulaire et d’ajouter qu’  un contrôle systématique des motos est annoncé à partir du 10 février 2020. Une  date à laquelle,  les présentes mesures seront d’application stricte.

Le Ministre Rodriguez en a fait le point

 En date  du 23 janvier encours, le Ministre Provincial des transports et voies de communication Rodriguez MBULULI PALIA MUHINDO au cours d’un entretien avec la presse a fait savoir que,  la réduction de ce prix est  née  de la volonté du Gouvernement Kasivita  après un long travail entre les Associations des Motocycles et le Ministère Provincial qu’il  dirige vu qu’avant le prix de la plaque était évalué à 40$.  Grâce aux doléances parvenues au Ministre à travers les Responsables des Associations,  le Gouverneur Carly  KASIVITA a opté de réduire de 15 dollars au prix de la dite  plaque. Tout ceci fait suite à sa  politique de proximité avec le peuple du gouvernement provincial que cette réduction a été effective afin de permettre à tout le monde de s’en procurer.  Depuis un temps,   le taux des dollars au pays a été vu à la hausse mais le prix de la course n’a pas suivi,  c’est ce  qui rendait difficile le travail des motocycles a souligné le ministre de tutelle.

Les guerres ont fait l’abime

  Il pense que  les guerres ont  abimées les circuits économiques, ce qui a influencé le Gouverneur KASIVITA à décider d’alléger la tache aux Propriétaires des Motos et Conducteurs des Motos Privés et du Transport Public.  Le  Ministre PALIA Rodriguez  poursuit que,  l’insécurité est n’a pas encore dit son dernier mot dans notre province : «  certains de nos patriotes sont kidnappés et les motos font partis des moyens utilisés par ces bandits pour se volatiliser dans la nature, une moto non répertoriée et non immatriculée a du mal à être retrouvée par les services de sécurité dans le but de connaitre l’utilisateur ou le propriétaire  » avance-t-il et d’ajouter que,   le respect de cette mesure réduisant devra  sensiblement  réduire le taux du kidnapping au Nord Kivu car le prix de la plaque d’immatriculation est abordable à tout le monde.

La loi est dure, mais reste la loi

Notre source de souligner que,   la loi s’appliquera à tout le monde, cette mesure concerne tous les propriétaires des motos en province il n’y aura pas des catégories privilégiées, exonérées et des exceptions pour le paiement de ces plaques d’immatriculation car nous avons besoin des motos immatriculées en province du Nord Kivu pour  notre sécurité  a conclu le Ministre PALIA MBULULI MUHINDO.

Junior Akilimali

Input your search keywords and press Enter.