Nord-Kivu / Le Porte-parole du Gouverneur Militaire précise : « le Gouverneur en congé et ses ministres gardent leurs salaires, mais les cadres politiques nos actifs cessent d’être éligibles à la paie mensuelle jusqu’à la reprise de leurs fonctions ».

0 Shares

Gouverneur de la province décide de mettre fin aux avantages  des  membres politiques  non actifs du Gouvernement  de  Carly Nzanzu Kasivita.  Cette mesure a été annoncée dans une lettre  administrative   du Gouvernement Provincial et dont le contenu a été confirmé par le porte –parole du Gouverneur Militaire.   Le General de Brigade Sylvain Ekenge  précise que, le Gouverneur en congé, Carly Nzanzu garde  ses avantages dont  son salaire mensuel  complet, mais certains de ses collaborateurs politiques en perdent.
L’une de close de cette note Administrative signée en date du 25 janvier 2022  par le Gouverneur Militaire Constant Ndima  renseigne que : «  les cadres politiques non actifs  cessent d’être non éligibles  à la paie mensuelle jusqu’à  la reprise de leurs  fonctions respectives ».  Une lettre qui a été interprétée diversement par des personnes malintentionnées et ennemies de la paix.  Des précisions du porte-parole du Gouverneur Militaire,  le Général de Brigade  Sylvain Ekenge  qui  souligne que,  le gouvernement Provincial du Nord-Kivu, sous Etat de Siège travaille  dans l’illégalité  par rapport à la paie des membres du Gouvernement  civil étant en congé technique.  Donc, seuls, les éligibles mérites d’avoir leurs salaires selon les prescrits de la loi donnant le pouvoir à l’administration militaire sous Etat de Siège, voulu par le Chef de l’Etat, Félix Antoine Tshisekedi.
C’est l’audit qui en a précisé
Selon  la bouche autorisée du Gouverneur Constant Ndima : «  le contrôle   venue du Gouvernement Central à recadrer les choses  et ceci a poussé le Gouverneur en fonction a arrêté certains mesures  quand à ce » précise-t-il en ajoutant que : «  seul  le gouverneur Carly Kasivita, ses dix ministres provinciaux  en congés  ainsi les deux commissaires Généraux restent éligibles à la paie  mensuelle , mais pas d’autres membres  de leurs cabinets respectifs moins encore d’autres de leurs  collaborateurs »  éclaire-t-il .
Norbert Mwindulwa

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.