Nord-Kivu : Le ministre des mines, Antoinette Samba installe officiellement l’Organisme Spécialisé et ses animateurs pour gérer la dotation de 0. 3% du Chiffre d’Affaires de la Société Alphanime Bisie Manning

0 Shares

C’est dans le but  de   contribuer aux projets de développement Communautaires à Walikale que voit le  jour, l’Organisme Spécialisé pour gérer ces pourcentages et  ses animateurs. Ceci, dans le cadre de la responsabilité sociale  que ces animateurs  sont nommés pour faire avancer leurs communautés.  Cette fois-ci, c’est le Walikale qui est sous les projecteurs  du ministère  des mines. Ces animateurs ont un mandant  de deux ans, renouvelable pour une fois et  doivent primer les intérêts d’abord de la communauté avant les  leur.

les officiels

Les ministères des mines et celui des Affaires Sociales actions humanitaires  de la  RDC ont lancé  ce mardi 13  septembre 2022  à Goma l’Organisme Spécialisé   d’Alphanime  Bisie et nommé ses animateurs. D’entrée de jeu , le ministre des mines  Madame Antoinette  Samba Kalambayi  a tenu de prime à bord à remercier le Chef d’Etat , Président de la République , Félix Antoine Tshisekedi et le Premier Ministre Jean-Michel Sama Lukonde pour avoir permis la tenue  de cette activité en province du Nord-Kivu. : «  C’est donc dans un contexte de responsabilité pour les membres du Gouvernement  en rapport avec une question si christiale  que le développement de nos communauté directement impacté par l’exploitation minière  qu’elle s’est déplacée dans le Nord-Kivu » explique-t-elle en précisant que ceci , implique une question liée à l’amélioration des conditions des vies pour la population  qui selon elle préoccupe au plus haut point le Président de la République Félix Tshisekedi , qui ne cesse d’impliquer l’action du gouvernement  à travers le ministères en charge des mines et celui des affaires sociales. : « Considérant par ce fait le processus de bien être  comme un défi permanant, qu’il daigne trouver ici  l’expression de notre reconnaissance  pour son accompagnement dans le but de faire  bénéficier  réellement les retombées  de l’exploitation minière aux population environnante »  déclare-t-il.

Elle reconnait sagement que le développement traine le pas

Pour Antoinette  Samba, la RDC connait depuis un certain temps,   une croissance exponentielle  de nos activités minières  industrielles  et d’autorisation d’exploitation  des carrières  permanentes. Ce développement industriel ainsi que le dividende, tirés de l’exploitation minière  devraient se faire concomitamment  avec celui de communauté locale,   directement impacté par les différentes régies minières.  Mais, il s’en suit malheureusement que le développement  de niveau de vie tant espéré  par  les communautés traine à prendre forme  et les aspirations de celle-ci  vers le bien être semble  se stopper face à la persistance de la pauvreté  qui contraste avec les richesses  générées par  l’exploitation minière.

C’est pour booster le développement de Walikale

C’est grâce à la réforme de la législation 2018, les opportunités ce sont présentées envie de palier à cette situation déplorable  et favoriser le développement durable  des communautés locale victime de cette situation. C’est pourquoi la loi 1801 du 09 mars 2018 portant code minier  ces mesures d’application  donc le décret N0 18/024  du  8 juin 2018  renfermant des dispositions contraignants les titulaires  des droits miniers d’exploitation  et d’autorisation d’exploitation  des carrières permanentes  de constituer au profit  des communautés locales affectées par des projets miniers  une dotation de O.3%  du Chiffre d’Affaire pour contribution aux projet de développement  Communautaire  dans le but de faire bénéficier  à celle-ci les retombées  d’exploitation minière et ceux,  dans le cadre de leur responsabilité sociale. Ceci ; dans le projet Alphanime Bisie  dans le territoire de Walikale.

Le Gouverneur Constant  Ndima plaide pour :

L’homme le plus heureux, c’est le Gouverneur Militaire du Nord-Kivu, le Lt. Gén.  Constant Ndima qui pense que les personnes qui hésitent de venir investir au Nord-Kivu  voyant cette image sombre d’une guerre nous imposée par nos voisins appuyant le M23  se trompent car l’espoir de développement se dessine de mieux en mieux  telle que constate par la réforme de la législation  minière de l’an 2018,offrant ainsi une opportunité de  concilier les contrastes pauvretés –richesses  par des projets de développement durable  en faveur des communauté locale.   Il a tenu séance tenante a réitéré les remerciements de la population de Walikale  au ministre de tutelle  pour la probation du manuel de procédure de gestion  de cette dotation de 0.3%  en faveur de cette communauté  et cette mise en place de cet organisme précité. De ce fait, le Gouverneur en a profité de la présence du Ministre Antoinette Samba pour lui solliciter  l’installation du Cadastre Minier Provincial  et l’opérationnalisation de service national   au Nord-Kivu dans le but de mener   les  études géologiques dans ce secteur.

Ils ont des défis sérieux dans l’exercice de leur métier

le DG Adjoint d’ALPHAMINE fait le point au Gouvernorat NK

Il a aussi présenté le blocage que buttent  les exportateurs  miniers de sa province  après rapatriement  de fonds à l’égard des banques  car ces dernières ne disposant pas des fonds nécessaires  pour permettre la continuité des activités : «  Agir de la sorte serait une solution qui devra booster le secteur des mines dans le Nord-Kivu  »plaide-t-il.  De son côté , Mr Albert Kitenge, le D.G Adjoint  à Alphanime Bisie  Manning    soutient que , cet évènement est grandiose pour le secteur des mines au Nord-Kivu  car    ceci permettra à ce que : «  Le territoire de Walikale , les communautés impactées par leur exploitation minière  se retrouver  dans tout, dans ce cadre légal crée pour  cette communauté et ceci permet aux opérateurs économiques de mettre un terme à toute sorte d’incompréhension  dans les objectifs de développement communautaire »  se réjouisse-t-il. Il faut dire que ces animateurs de cet organisme sont appelés à agir comme s’il était impossible d’échouer à recommander Madame le Ministre des Mines Antoinette Samba Kalambayi.

Norbert Mwindulwa

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.