Nord-Kivu : Le Ministère de l’EPST a débuté les opérations d’identification des N.U. et met en même temps en garde toute personne qui veut la marchander

0 Shares

Eddy Bantu, le Directeur de cabinet du Ministre de l’EPST, Tommy Mwaba  est venu  au gouvernorat de la Province le  mardi 26 janvier 2022. C’est pour  superviser l’opération d’identification de Nouvelles Unités au sein leur ministère de tutelle : «  Je suis-là, c’est pour la demande de Mr le Ministre de l’EPST Tommy Mwaba  afin de superviser la grande opération  d’identification de Nouvelles Unités au sein de notre ministère  » déclare-t-il en poursuivant que, cette  décision d’identification fait suite   aux travaux de Mbwela  dont les membres syndicaux  ainsi que le Gouvernement de la République se sont  engagés pour que cette opération soit effective.

Pas de commentaire!


Elle se  passe partout en RDC 
Cette opération  se passe depuis  le 10 janvier 2022 à travers toute la République Démocratique du Congo : « Nos équipes sont à pied d’œuvre, c’est la raison pour laquelle nous sommes descendus sur le terrain pour nous rassurer que tout  se passe comme prévu  et cela dans les instructions du Ministre , le Prof. Tommy Mwaba »  souligne-t-il.
Il y a déjà de soupçons de corruption
A en croire le Directeur Eddy Bantu, les échos qu’ont  les membres de son ministère, c’est que  qu’il aurait un monnayage qui se fait par les équipes en charge  d’identification de ces Nouvelles Unités au sein de l’Enseignement Primaire Secondaire et Technique, chose qui tenue l’image de marque de ce ministère qui se bas bec et ongle pour faire bouger les choses dans ce secteur envie d’améliorer les conditions de vie     de professionnel de la craie. : « Ce travail devra  être fait gratuitement car les missionnaires sont payés par  les frais de l’Etat, c’est pourquoi, nous voulons nous assurer que dans la Province du Nord-Kivu, cette opération se déroule de manière la plus correcte  » insiste-t-il en invitant  tous les enseignants N.U. à se faire identifier au près des équipes qui ont été  placées à travers le territoire national et que, cette opération  se fait d’une manière gratuite.
Il faut dire que,  depuis l’arrivée du Ministre Tommy Mwaba  au pouvoir, il milite contre les antivaleurs, c’est pourquoi , son Directeur de Cabinet prévient que toutes les dénonciations seront recueillies, prises en considération  et  des sanctions vont suivre  pour servir d’exemples  aux potentiels  fauteurs.
Norbert Mwindulwa

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.