Nord-Kivu : Le Gouverneur Constant Ndima vient de confirmer les sentences rétablissant de leurs droits légitimes, les Chefs coutumiers Paluku Abdoul Kalemire III de Batshu et Kihuo Kingongwe de Buyora

0 Shares

 Ceci s’est passé  ce lundi 04 avril 2022 au Gouvernorat  de la province du Nord-Kivu.  Lorsqu’ un  Arrêté provincial n0 01/092/CAB/JPNK /2022  du 04 Avril 2022 a été lit et a  porté  reconnaissance du chef de chefferie  Batshu, territoire de Beni en province du Nord-Kivu.  C’était devant parterre des journalistes  de son cabinet. Un arrêté lit par le Gén. Sylvain Ekenge, le porte-parole du Gouverneur Militaire.

Le Gouverneur de la province du Nord-Kivu, vue tel que  modifier  et complété à ce  jour, la constitution de la République Démocratique du Congo.   Vue la loi organique N0 08/012 du 31 juillet 0 2008 portant principes fondamentaux relatifs  à la libre administration des provinces, vue la loi organique N0 08/016 du 07octobre 2008 portant  composition, organisation et fonctionnement  des entités territoriales décentralisées  et leurs rapports avec l’Etat et  les provinces. Vue la loi organique N0 10/11 du 18 mai  2010 portant  fixation des subdivisions  territoriales intérieurs des provinces. Vue la loi organique N0 15 /06 du 26 Mars 2015 portant fixation  des limités des provinces et  celle de la ville de Kinshasa. Vue la loi N0 15/015 du 25 Aout 2015  fixant les statuts des chefs coutumiers. Vue l’arrêté ministériel N0 00.CAB/MIN/Affaires coutumières /JMP/NMR/2017 du 01 Juillet 2017  Modifiant et complétant  l’arrêté ministériel NO 04/CAB/MIN/Affaires coutumières /JMP/AS/MMR/2017 portant création, composition, organisation  et fonctionnement des commissions consultatives du règlement des conflits coutumiers. Vue l’ordonnance N0 21/015 du 03 Mai 2021 portant proclamation de l’Etat de siège  sur une partie du territoire  de la RDC . Vue l’ordonnance NO 21  /016 du 03 Mai 2021  portant mesures d’application de l’Etat de Siège  sur une partie du territoire  de la RDC…

Vers la fin  de ce conflit coutumier

Etendu que la Chefferie de Batshu a fait l’objet d’un conflit du pouvoir opposant Mr Katembo Mbwanga Osée à Mr Paluku Kalemire III Abdoul. Etendu que saisie du dossier l’autorité provincial instruit  la commission consultative des règlements des comptes  du conflit coutumier au niveau provincial  de réexaminer le dossier conformément aux procédures à la matière. Etendu  les séances d’enquêtes ont été  ouvertes en ville de Butembo  le 18 Mars 2022  en présence des protagonistes  et des gardiens de coutumes. Etendu qu’après audition des parties, confrontations et  études documentaires  de  ces actes produits aux dossiers, la commission de délibération  a rendu sa sentence  en science publique le 24 Mars 2022.

Etendu qu’en vertu  de la dite sentence, le Mwami Paluku Kalemire III  Abdoul a été reconnu  et plébiscité, considérant la nécessité de stabiliser cette entité  coutumière, vue l’urgence, arrête article premier, est reconnu chef de chefferie de Batshu dans le territoire de Beni, Mr Paluku Kalemire III Abdoul . Article 2 , sont abrogées , toutes les dispositions contraires aux présents arrêté provincial. Article 3, le Directeur de cabinet du Gouverneur des provinces, le conseil principal en charge de l’administration du territoire  ainsi que l’administrateur du territoire  de Beni sont  chargés, chacun  en ce qui le concerne de l’exécution  du présent arrêté provincial qui prend effet en date de sa signature, fait à Goma, le  04 Avril 2022  Ndima Constant Lt. Gén. Pour copie certifiée conforme à l’original, Goma, le 04 Avril 2022, le cabinet du gouverneur  de province du Nord-Kivu, OVIDE Pierre Lite.

Mr Kihuo Kingongwe  Sharashuli, reconnu par les autorités provinciales  

Un autre arrêté provincial a suivi le premier et a porté reconnaissance au chef de groupement Buyora en chefferie de Bashwaga, dans le Lubero au Nord-Kivu. Le Gouverneur du Nord Kivu  sait pertinemment que le Groupement Buyora été confronté à un conflit de pouvoir coutumier saillant avec  trois protagonistes dont Kasereka Kigobwe Roger, Kiruho  Kigobwe   et vaghene Muvalya  Muhimba.  Etendu que la commission consultative et de règlement des conflits  coutumiers provinciale, ait saisie du dossier  a ouvert les enquêtes en ville de Butembo le 18 Mars 2022 en présence de tous les protagonistes, gardiens de coutume. Après l’audition des protagonistes et celle des gardiens de coutume ainsi que l’examen de dossier présenté, la sentence  arbitrale  a vidé ce litige en séance du  24 Mars 2022. Le  Gouverneur militaire vient dont de rétablir de ses droits  Mr Kihuo Kingongwe  Sharashuli   et reconnu comme le vrai chef de groupement  de Buyora.  Par, il y a la nécessité absolue  de stabiliser cette entité coutumière  et le gouverneur militaire demande à ses collaborateur de mettre en application  toutes ces dispositions et décisions à partir  de la date de la signature  de cet arrêté provincial. C’est son porte-parole, le Général de Brigade Sylvain Ekenge qui l’a lu  au-devant des journalistes de la cellule de communication du Gouverneur de la province  et  dans le cabinet de travail du Général Ekenge.

Norbert Mwindulwa.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.